Éco de la Pointe-aux-Prairies Des bénévoles et des membres de l’Éco de la Pointe-aux-Prairies ont mis la main à la terre, jeudi le 16 août, pour construire les supports de bois et préparer les sacs de toiles où pousseront maintenant légumes et fines herbes.

Un jardin collectif est désormais accessible pour les citoyens au parc Saint-Jean-Baptiste de Pointe-aux-Trembles. Aménagé à l’initiative de l’Éco de la Pointe-aux-Prairies, le Jardin du Citoyen attend les agriculteurs urbains désireux de cultiver légumes et fines herbes.

Les produits maraîchers seront cultivés dans des pots en géotextile hors-sol de 30 litres, déposés sur une structure de bois.

« Nous avons tout terminé d’installer avec l’aide de bénévoles, et avons ensemencé avec des espèces automnales tardives, comme de la moutarde, du radis ou du bok choy. Il y a 16 pots, et chacun a une variété différente », explique Virginie Journeau, coordonnatrice en agriculture urbaine à l’Éco de la Pointe-aux-Prairies.

La culture se fera sans pesticide ni engrais. Les produits récoltés seront partagés à l’ensemble des citoyens qui auront participé à l’entretien du jardin, et les surplus seront remis à des organismes communautaires du quartier.

« Pour cette année, l’entretien est davantage lié à l’arrosage. Puisque que l’on vient de mettre de la nouvelle terre nous-même, il n’y aura pas de mauvaises herbes qui vont pousser, souligne la responsable du projet. Mais l’an prochain, on va commencer au printemps, on va parler de plants de tomates, d’aubergines; donc il peut y avoir des insectes, des maladies. »

Pour accompagner les participants, un cahier de bord, avec des fiches détaillant les tâches à effectuer, est disponible.

Le samedi 29 septembre se déroulera une séance d’information, entre 11h et 15h, sur le site du parc Saint-Jean-Baptiste, une activité festive « qui sera aussi l’occasion de faire les première récoltes et de faire découvrir aux gens ce qui a poussé et ce qui va continuer à pousser, par exemple le kale, qu’on peut récolter jusqu’en novembre », ajoute Mme Journeau.

Les citoyens désireux de participer au projet dès maintenant peuvent s’inscrire auprès de l’Éco de la Pointe-aux-Prairies au 514 648-9177 ou à l’adresse inscription@ecopap.ca.

Le financement du Jardin du Citoyen est assuré par Mobilisons Montréal et l’Arrondissement Rivière-des-Prairies-Pointes-aux-Trembles, qui de plus prête gracieusement le terrain.

Jardin collectif ou communautaire?

Un jardin collectif est une zone de culture entretenue en groupe, et dont les participants se partagent les récoltes. Le Jardin du citoyen est le deuxième jardin collectif sur le territoire de l’arrondissement, le premier étant Les Jardins Skawanoti, aménagé au Campus Marie-Victorin dans le quartier de Rivière-des-Prairies.

Un jardin communautaire est plutôt un terrain public, divisé en parcelles individuelles, nommées jardinets, où chaque jardiner se voit attribuer une parcelle dont il est responsable de l’entretien et des récoles. L’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles compte 345 jardinets répartis sur six jardins communautaires.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!