Sylvain Gagnon Jonathan Tesdechi a remporté la médaille de bronze lors des derniers Championnats canadiens de cross-country à Vancouver.
Le coureur Jonathan Tedeschi et son équipe ont remporté la médaille de bronze lors des Championnats canadiens de cross-country qui se sont déroulés il y a quelques semaines à Vancouver. Il a réalisé son parcours de 8 km dans un temps de 27 min et 12 sec.

Le jeune athlète originaire de Pointe-aux-Trembles assistait à sa première compétition dans une province autre que le Québec.

« C’est la première fois que je partais aussi loin pour participer à une compétition et représenter ma province, signifie le coureur. Je suis content de ma performance et de celle de mes coéquipiers. Nous espérions terminer 5e et nous avons terminé 3e à seulement un point d’obtenir la médaille d’argent. »

L’athlète de 19 ans pratique le cross-country depuis environ trois ans. Il assiste à des séances d’entraînement deux fois par semaine pour des entraînements de jusqu’à trois heures à chaque fois.

« En plus des entraînements, je vais nager et je cours à mon compte en suivant les recommandations de mon coach, explique Jonathan. Je m’entraîne sept jours sur sept sans tenir compte de la saison… été, hiver, printemps. Si je ne cours pas, je ne me sens pas bien avec moi-même.»

Le cross-country est une des épreuves de l’athlétisme qui consiste en une course nature. Les distances peuvent varier selon les catégories d’âge et le niveau de la compétition.

Un passionné de la course

Les températures extrêmes des derniers jours n’arrêtent pas le coureur qui s’entraîne dans les rues de Pointe-aux-Trembles quotidiennement.

« J’aime beaucoup ce sport car il est très exigeant physiquement et ça demande toujours le meilleur de moi-même », confie le jeune.

En plus d’avoir un horaire chargé avec ses pratiques, il étudie au cégep de Maisonneuve en sciences humaines et entraîne des jeunes à l’école secondaire de la Pointe-aux-Trembles. (ESPAT)

« Quand j’ai commencé le cross-country au club d’athlétisme les Vainqueurs, je me suis rendu compte qu’avoir le soutien de mes coachs m’aidait non seulement au niveau sportif, mais dans tous les aspects de ma vie, commente le coureur. J’ai décidé de devenir à mon tour un support pour les jeunes de mon quartier. »

Jonathan souhaite continuer de pratiquer le cross-country, et vise pour objectif de pouvoir se classifier pour les prochains Jeux olympiques d’été en 2020.

« C’est encore trop tôt pour savoir si je vais réussir, mais je vais essayer. Mes parents me soutiennent, j’ai mes amis et mes coachs derrière moi alors je suis confiant pour l’avenir », conclut l’athlète.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!