pacophoto.ca Les promoteurs s’attendent à ce que les travaux soient complétés à l'automne 2014. La fin de la construction devrait coïncider avec la fin des rénovations dans l’église.
Le vent était au rendez-vous lundi dernier lors de la visite des citoyens et de plusieurs élus au chantier de construction du projet Sainte-Germaine-Cousin à Pointe-aux-Trembles (PAT).

La visite avait pour but d’annoncer officiellement la deuxième phase de construction, ainsi que de permettre aux citoyens de constater le progrès du projet.

« Nous avions hâte de permettre aux paroissiens de venir voir l’église, la dernière fois que les gens ont pu la voir c’était en 2005 lorsqu’elle a été fermée en raison de la contamination d’amiante », explique le directeur général de la Corporation Mainbourg, François Claveau.

Par ailleurs, le processus de décontamination du terrain est maintenant complété, ce qui a donné le coup d’envoi à l’édification des bâtisses.

Le projet qui avance à grands pas, vise la construction d’un immeuble de cinq étages abritant 48 unités de chambres pour personnes en perte d’autonomie et 126 chambres destinées à des aînés autonomes.

De plus l’ancienne église Sainte-Germaine-Cousin sera rénovée. Le centre de la petite enfance (CPE) La Flûte enchantée souhaite aménager 60 nouvelles places, il est aussi prévu d’y installer une salle polyvalente de 3000p2 ainsi que des espaces à bureaux.

« Des projets comme celui-ci permettent de créer des emplois et de revitaliser les quartiers. Les futurs résidents de ce complexe pourront évoluer dans un milieu de vie agréable, adapté à leurs besoins et situé près de tous les services », souligne la députée de PAT et ministre de la Famille Nicole Léger.

La visite a compté sur la présence de plusieurs autres élus, dont la mairesse de l’arrondissement Rivière-de-Prairies-Pointe-aux-Trembles Chantal Rouleau, les conseillers municipaux Gilles Déziel, Caroline Bourgeois et Suzanne Décarie et finalement Yvan Fortin, représentant de la députée fédérale Ève Péclet.

Les promoteurs s’attendent à ce que les travaux soient complétés à l’automne 2014. La fin de la construction devrait coïncider avec la fin des rénovations dans l’église.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!