Le quatrième tournoi de hockey cosom avec le poste de quartier 49 (PDQ) était de retour à l’école secondaire Daniel-Johnson, le 14 avril. Près d’une centaine de personnes sont venus assister et participer à cette activité de la Maison des jeunes de Pointe-aux-Trembles (MDJPAT), anciennement Jeunes en mouvement.

« Notre objectif est de créer un lien entre la police et les jeunes, affirme l’intervenant et entraîneur de l’équipe de Pointe-aux-Trembles, Ricky Annilus. Nous avons remarqué que tout au long de la journée, leur façon d’interpeler les policiers a changé, devenant de plus en plus respectueuse. Nous voulions aussi créer des liens entre les jeunes. Il y a trois organismes jeunesse que je ne connaissais pas qui ont pris part à notre tournoi. »

« Le sport est un bon moyen de briser les barrières entre les agents et les adolescents, poursuit-il. S’ils n’avaient fait qu’une conférence, ça serait plus tendu. Dans un tournoi hockey, les conversations étaient plus amicales. De plus, les employés du Service de police de la Ville de Montréal n’ont pas une bonne image, alors les rencontrer sans leur uniforme, c’est quelque chose. »

Un total de six équipes de différentes maisons des jeunes de la métropole sont venus tenter leur chance dans ce tournoi, où chaque formation s’affrontait ainsi que l’équipe du PDQ 49 aux moins une fois.

Après une ronde préliminaire très serrée, les quatre meilleures équipes se sont rencontrées de nouveau en demi-finale. Les champions de ce quatrième tournoi sont les Warriors de Pointe-aux-Trembles.

Un rendez-vous bisannuel?

Le tournoi de hockey cosom de la maison des jeunes de PAT pourrait être de retour en novembre.

« Nous avons reçu beaucoup de bons commentaires des organismes jeunesse et du PDQ 49. Ils étaient tous très contents et certains n’avaient jamais participé un tournoi de cette envergure. Nous voudrions alors organiser ce tournoi entre les différentes maisons jeunesse et les policiers deux fois par année, soit un au printemps et un à l’automne. Nous planifions déjà un événement en novembre 2013, mais il n’y a pas encore de date de fixée », mentionne M. Annilus.

Toujours avec le désir d’une évolution constante, l’intervenant pense déjà à améliorer sa formule. Ayant ajouté un gymnase cette année, pour permettre aux jeunes de discuter librement avec les policiers pendant la compétition, il désire commencer le prochain tournoi plus tôt ce qui permettrait d’accueillir plus d’équipes.

Augmenter le nombre de formations ne se limiterait pas seulement aux organismes jeunesse, indique M. Annilus. « Nous pourrions avoir une seconde équipe de policiers. Nous voulons que tous les participants jouent contre les policiers. Cette notion limite notre nombre de participants. En ayant deux équipes d’agents, ça pourrait nous aider à accepter davantage d’organismes », fait valoir l’entraîneur des Warriors.

Dans l’attente du prochain tournoi de hockey cosom, les Warriors accueilleront les séries éliminatoires de hockey cosom, le 28 avril, à l’école secondaire Daniel-Johnson. Information : 514 872-9963.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!