pacophoto.ca Une cinquantaine de personnes travaillent présentement de façon bénévole pour assurer le fonctionnement de l'organisme.
Ce ne sont pas les dons qui manquent à La société Saint-Vincent de Paul de Pointe-aux-Trembles, mais ce sont plutôt des bénévoles dont l’organisme a un besoin urgent présentement.

La Société de Saint-Vincent de Paul est un des premiers organismes d’entraide fondé au Québec L’organisme offre des services de dépannage alimentaire, de référence, de réinsertion et de soutien aux personnes dans le besoin.

« Nous avons beaucoup de travail à faire, à chaque fois que nous recevons des dons nous devons les préparer pour qu’ils puissent être vendus au public. Ce processus nous prends beaucoup de temps et d’énergie », explique la vice-présidente de la Société Francine Mey Durocher.

Les ventes de dons réalisés par l’organisme servent principalement à l’achat de nourriture nécessaire au bon fonctionnement du comptoir d’aide alimentaire.

« Quand je viens ici les gens sont très serviables, je ne me sens pas jugée. Dans mon panier il y a plus de viandes qu’auparavant, ça me dépanne souvent quand je me retrouve dans une situation difficile », confie une résidente de Pointe-aux-Trembles qui souhaite rester anonyme.

En moyenne, 120 familles dont plusieurs personnes âgées ou seules avec peu de ressources bénéficient du comptoir d’aide alimentaire. Des produits alimentaires de toute sorte ainsi que des produits hygiéniques de base sont dispensés hebdomadairement aux personnes dont le revenu total par année est de 20 000 $ ou moins.

Une cinquantaine de personnes travaillent présentement de façon bénévole pour assurer le fonctionnement de l’organisme.

« J’aime travailler avec les gens et les aider, bientôt ça va faire un an que je travaille ici et je pense rester bénévole encore longtemps. J’aime la philosophie de la Société de Saint-Vincent de Paul, servir en espoir, nous aidons les gens quand ils en ont besoin et je trouve ça très noble », explique la bénévole Ramona Laizans en charge de la réception de l’aide alimentaire.

La Société offre d’autres programmes d’aide et de soutien tels que l’Opération bonne mine qui encourage la persévérance scolaire.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!