Le dévoilement du Plan bleu vert de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles au parc Neuville-sur-Vanne a aussi été l’occasion de lancer l’Atelier de design, une étape déterminante pour la réalisation de la nouvelle plage de l’est de Montréal.

La plage sera située sur le site de l’ancienne marina Beaudoin, à l’intersection de la rue Bellerive et de la 94e Avenue à Pointe-aux-Trembles.

Développé avec le soutien du Bureau de design de Montréal, l’Atelier de design sera un exercice de création et d’idéation pour définir les bases du concept d’aménagement de la future plage.

« La volonté de notre équipe d’élus, des organismes du milieu et des citoyens nous indique qu’il est enfin temps de passer à l’action et de mettre en valeur cette richesse naturelle, paysagère et écologique », explique la mairesse de l’arrondissement Chantal Rouleau.

L’arrondissement a annoncé des rencontres préparatoires à partir du mois de juin ainsi que le lancement d’appel de proposition auprès de firmes d’architectes.

Les propositions les plus marquantes seront retenues et une décision finale sera prise au mois de septembre prochain. L’Atelier constitue donc le premier geste déterminant pour ce projet d’envergure qui permettra aux résidents de l’arrondissement de se réapproprier le fleuve.

Des plans de différentes plages urbaines partout dans le monde ont été présentés lors de la conférence de presse pour compléter les explications de la mairesse.

La plage de l’Est est née en 2008 du projet « Une plage dans l’Est, pourquoi pas? » dans le cadre du premier Plan stratégique de développement durable de la collectivité montréalaise.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!