(Photo: Patrick Deschamps) Nicole Léger
Alors que plusieurs industries continuent à fermer dans l’Est, au début du mois, le Comité de développement de l’est de Montréal (CDEM) s’est réuni pour fixer ses objectifs. « Tout le monde s’entend pour dire qu’il y a un sentiment d’urgence et d’action commune », annonce la députée de Pointe-aux-Trembles, Nicole Léger.

« Nous sommes encore au stade incubateur, notre mission était d’assoire tous les joueurs ensemble pour s’entendre sur les priorités, raconte Mme Léger qui n’a pas voulu dévoiler les détails de la rencontre. Il n’y a pas de décision qui a été prise, nous en sommes aux discussions. Nous nous entendons sur les principes, mais c’est au niveau des actions que nous devons encore discuter », précise-t-elle.

Bien que les priorités du CDEM ne soient toujours pas officialisées; la consolidation, l’innovation et la diversification des secteurs économiques se dessinent comme étant les axes sur lesquels le Comité veut travailler. Pour ce faire, il se basera sur les argents promis dans la Stratégie de développement économique 2011-2017 pour l’Est du maire de Montréal, Gérald Tremblay.

Le CDEM veut notamment dresser un portrait des entreprises du secteur pour être capable d’établir une vigie. « Nous voulons déterminer ce qui va bien et ce qui va mal pour être en mesure de prévoir les coûts », annonce la députée.

Les six Centres locaux de développement (CLD) ont suggéré des enjeux locaux et régionaux pour chacun de leur secteur. Parmi les enjeux communs, « les transports sont un défi majeur dans plusieurs des arrondissements », précise Mme Léger. Il a notamment été question du prolongement du métro à Anjou, du train de l’Est et de l’amélioration des transports en commun sur les rues Notre-Dame, Sherbrooke et Pie IX.

La prochaine rencontre du CDEM est prévue au début mai. Lors de cette rencontre, le comité devrait se doter d’une grille d’évaluation des projets afin que ceux-ci reflètent les priorités des acteurs de l’Est. L’appui du CDEM risque fort d’être conditionnel à des obligations de résultats.

La rencontre de février a eu lieu à Montréal-Nord, mais le CDEM se déplacera dans les différents arrondissements pour les prochaines rencontres.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus