(Photo: Patrick Deschamps) La mairesse de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, Chantal Rouleau.

Modification du PTI

Le conseil a adopté un règlement modifiant le programme triennal d’immobilisations (PTI). Pour l’année 2012, 200 000 $ seront injectés dans la mise en œuvre du projet de la Marina Beaudoin et 1 M$ dans la réfection de la piscine du parc Alexis-Carrel. Pour ce dernier projet, 700 000 $ supplémentaires seront ajoutés en 2013 et 350 000 $ pour les jeux d’eau du parc Pehr-Kalm. En contrepartie, 400 000 $ seront puisés du programme de réfection routière et 850 000 $ du budget de remplacement des véhicules, pour 2012, et 1 M$ dans le budget 2013 de la conception de la maison de la culture de Rivière-des-Prairies.

La mairesse, Chantal Rouleau a expliqué que le dépôt des prévisions budgétaires avait été devancé par la Ville-centre, ce qui avait obligé l’arrondissement à faire ses prédictions à la hâte.

Les conseillers Maria Calderone et Giovanni Rapanà ont voté contre ce règlement. « Je n’ai pas confiance. On enlève de l’argent dans le programme d’accessibilité universelle pour la mettre ailleurs. On ne doit pas jouer avec ce programme » s’est opposée Mme Calderone.

« Nous sommes l’un des meilleurs arrondissements en matière d’accessibilité universelle. Je suis fier de ce qui se passe ici. Nous mettons environ 100 000 $ par année pour cela, mais il faut que ces dépenses reflètent les besoins », s’est défendu Mme Rouleau. De son côté, Mme Calderone estime que les travaux d’accessibilité n’ont pas été faits et que le budget devrait rester tel quel.

« Mme Calderone n’a fait aucune demande dans le budget. La draft du PTI que nous avons envoyé à la Ville ne reflète pas les orientations de l’arrondissement. En votant contre, Mme Calderone ne s’est pas rendue compte qu’elle s’opposait aux investissements de 1 M$ dans la réfection de la piscine du parc Alexis-Carrel et de 100 000 $ pour l’apaisement de la circulation. Chaque semaine, les citoyens de la 27e Avenue viennent demander des mesures d’apaisement », raconte Mme Rouleau.

La Maison du citoyen

Le conseil a adopté un règlement permettant l’emprunt de 3,1 M$, relatif à la réalisation de la Maison du citoyen pour y établir le bureau d’arrondissement et y regrouper un ensemble de fonctions offertes aux citoyens. Les conseillers Calderone et Rapanà ont voté contre ce règlement.

L’emprunt s’ajoute aux 9,6 M$, qui étaient déjà disponibles. Ces sommes permetteront l’acquisition du bâtiment situé au 12090, rue Notre-Dame, la déconstruction partielle, l’enlèvement de l’amiante, les travaux de rénovation et la mise en exploitation de la future Maison du citoyen.

Revitalisation du vieux Pointe-aux-Trembles

L’arrondissement empruntera 1,5 M$ pour la réalisation de travaux de mise en valeur du Vieux Pointe-aux-Trembles. Les citoyens qui s’opposent aux projets auront jusqu’à la fin janvier pour s’inscrire au registre.

Renouvellement de TD Ma rue, mes arbres

Les membres du conseil ont voté pour le report du programme de verdissement TD Ma rue, mes arbres en 2012, afin de contrer le phénomène des îlots de chaleur et d’améliorer le paysage des secteurs industriels. L’arrondissement déposera donc une demande de soutien financier de 15 000 $ et s’engagera à fournir une quote-part d’une valeur maximale de 40 000 $. Une contribution financière de 20 000 $ sera versée à la SODEC.

143 414 $ pour un système d’arrosage

Le conseil a autorisé une dépense de 143 414,07 $ pour la fourniture et l’installation d’un système d’arroseuse de rue, qui sera installé sur un camion de l’arrondissement. Ce dernier sera utilisé pour le nettoyage du domaine public. Cet achat s’inscrit dans le programme de renouvellement de la flotte de véhicules de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles.

Hausse des coûts de remorquage

Le propriétaire d’un véhicule déplacé ou remorqué par l’arrondissement devait jusqu’à maintenant payer des frais maximum de 65 $. Le conseil a toutefois adopté un règlement élevant ce plafond à 75 $, excluant toutes taxes.

Municipalité amie des aînés

L’arrondissement fera une demande de subvention auprès de la ministre responsable des aînés, qui s’est engagée à verser une aide financière de 300 000 $ dans le programme Municipalité amie des aînés qui avait débuté en avril 2010 et qui se terminera en janvier 2012. L’arrondissement s’était vu refuser ce financement en raison de la trop forte demande pour ce programme. L’arrondissement déposera donc deux projets : l’aménagement d’une piste de danse extérieure couverte au parc Marcel-Léger dans le quartier de Pointe-aux-Trembles et l’aménagement d’une piste de danse extérieure couverte au parc de la Valinière dans le quartier de Rivière-des-Prairies. La valeur estimée par projet est de 200 000 $, excluant les frais d’entretien annuels.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!