La romancière Sylvie Brien a conquis le cœur de milliers de jeunes à travers la province avec son livre Aziza la gavée lors de sa sortie en 2011. Cette année, l’auteure de Pointe-aux-Trembles, plongera ses jeunes lecteurs dans une histoire mystérieuse et humoristique se déroulant au Québec des années 60 avec son ouvrage Jérôme et son fantôme publié voilà quelques jours.

@R:Le livre qui cible les adolescents à compter de 10 ans, est un mélange de réalité et de fiction, inspiré des histoires de jeunesse vécues par le conjoint de l’écrivaine qui a passé son adolescence dans un petit village du Québec.

Fascinée par les récits de son conjoint, Mme Brien a récréé les personnages et péripéties de l’époque dans ce roman qui «tiendra assurément les jeunes lecteurs en haleine de la première à la dernière page», selon l’écrivaine.

«On peut trouver dans ce livre tous les personnages classiques d’un petit village du Québec aux années 60, dit-elle. Ce sont des histoires vraies, avec des vrais personnages qui sauront charmer les jeunes lecteurs.»

Jerôme,  12 ans, est hébergé avec sa famille chez ses grands-parents. Il découvre avec surprise que le village qu’ils habitent est peuplé de personnages tous plus étranges les uns que les autres. Cela n’empêchera toutefois pas le jeune garçon de se faire de nouveaux amis, dont un «jeune» fantôme qui lui fera vivre quelques aventures.

Le premier tome de sept autres à venir
Le roman de 240 pages disponible dans la plupart des librairies du Québec, est le premier de sept autres tomes que l’écrivaine se prépare à publier d’ici les prochaines années.

«Le prochain devrait être publié au printemps prochain. J’ai encore beaucoup de matériel pour continuer d’enrichir cette histoire qui saura accrocher bien des jeunes au Québec. Les adolescents de nos jours ne savent pas vraiment comment ça se passait avec les curés, c’était quoi la confession, ne savent pas que les enseignants de l’époque étaient pas mal plus enseignants, bref, c’est une histoire remplie d’histoire cocasses qui donneront un bon aperçu sur le passé aux jeunes qui liront le roman,» dit Mme Brien.

L’écrivaine est convaincue que ce roman incitera bien de jeunes à baigner dans le monde de la lecture.

«Avant qu’il soit publié officiellement, des enfants l’ont lu et selon les parents, ils n’étaient pas capables de s’empêcher de le lire. J’ai eu des très bons commentaires, je suis certaine que ça plaira a beaucoup d’adolescents.»

Mme Brien rappelle qu’elle est toujours disponible pour donner des conférences dans les différentes écoles de Pointe-aux-Trembles.

Pour le faire, il suffit de la contacter en visitant le site http://www.sylviebrien.com 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!