Patrick Deschamps / TC Media Arena Rodrigue-Gilbert de Pointe-aux-Trembles.

Michel Plasse, joueur étoile de la Ligue nationale de hockey (LNH) pendant une décennie au cours des années 70, a été honoré par la Ville de Montréal qui, de façon unanime, a décidé de renommer l’une des deux glaces de l’aréna Rodrigue-Gilbert de Pointe-aux-Trembles en son nom.

Gilles Déziel, conseiller à l’arrondissement, explique que ce geste vise à honorer le joueur pour sa contribution dans le domaine du sport à l’arrondissement.

«Il a été président de l’Association de hockey mineur de Pointe-aux-Trembles (AHMPAT) pendant plusieurs années, c’est une façon de le remercier pour toutes ces années de service à la communauté.»

Howard Grégoire, président actuel de l’AHMPAT et l’une des personnes à avoir suggéré le nom de M. Plasse, est du même avis que le conseiller.

«Il n’a pas seulement été président de notre association, mais coach et un bénévole remarquable. Je suis très content de savoir qu’aujourd’hui on se souvient de lui et de tout ce qu’il a fait pour le hockey à Pointe-aux-Trembles.»

Michel Plasse

Un joueur étoile
M. Plasse, gardien de but originaire de Montréal, a été le premier choix du repêchage amateur de 1968 de la Ligue nationale de hockey (LNH) par les Canadiens de Montréal avec lesquels, il remporta la Coupe Stanley en saison 1972-1973.

Il est le tout premier gardien de but professionnel à avoir inscrit un but alors qu’il évolue pour les Blues de Kansas City au cours de la saison 1970-1971.

Sa carrière s’est étendu sur plus d’une décennie soit de 1970 à 1982, et ce, en jouant au sein de plusieurs équipes de LNH telles que les Canadiens de Montréal, les Blues de Saint-Louis, les Scouts de Kansas City, les Penguins de Pittsburgh, les Rockies du Colorado et les Nordiques de Québec.

Il est décédé le 30 décembre 2006 à l’âge de 58 ans.

 

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!