Collaboration spéciale Luc Tremblay, chanteur country qui participera au film «Hank est en ville» de Fabien Pelletier.

Passionné du country depuis son plus jeune âge, l’auteur-compositeur-interprète Luc Tremblay de Pointe-aux-Trembles jouera aux côtés de Roy Dupuis et Geneviève Néron dans «Hank est en ville», un western produit au Québec.

Le chanteur qui jouera le rôle d’un animateur et présentateur d’artistes country dans le film, prêtera également sa voix à la trame sonore de cette production québécoise qui devrait prendre l’affiche à l’automne 2017.

L’artiste qui n’a aucune expérience cinématographique, a été choisi pour «l’authenticité de sa voix», selon le cinéaste Fabien Pelletier, alias Feber E. Coyote.

«Ce que j’ai aimé de Luc c’est définitivement sa voix. C’est un film qui se déroule au début des années 50. Je voulais que ça soit le plus réaliste possible et je pense que Luc est la personne qu’il me fallait pour cela», explique le réalisateur.

M. Tremblay qui enregistrera une partie de la trame sonore en compagnie de la chanteuse country Véronique Labbé au cours des prochaines semaines, s’est dit «honoré» de faire partie de l’équipe d’artistes de cette production.

«C’est tout un honneur pour moi de travailler en compagnie des grands noms du country et du cinéma au Québec. C’est un privilège de faire partie de cette équipe. J’ai très hâte de commencer les enregistrements et les tournages», dit-il.

Le film d’un budget de 1.5M$ se déroule dans un petit village en Beauce. Il portera sur les aventures de deux chanteurs western au Québec.

«La trame sonore sera dévoilée avant le film. Les gens pourront acheter l’album avant, ce qui nous permettra de faire un peu de publicité pour notre œuvre», indique le réalisateur du film.

Un amoureux du country
Originaire de Forestville dans la région de la Côte-Nord, M. Tremblay habite Montréal depuis une quarantaine d’années.

Il a participé à une trentaine des festivals au Canada, dont au Festival Western de St-Tite, le Festival country de Plaisance et même le «Country hot road» d’Alabama aux États-Unis.

«Je suis un autodidacte. Mon frère m’a appris deux ou trois accords quand j’étais petit. Quelques jours après, je jouais tout seul», raconte-t-il.

Le chanteur explique qu’il est un amoureux du country, tout comme sa famille avec laquelle il a grandi dans le nord de la province.

«J’ai été élevé là-dedans, dit-il. Mes parents écoutaient, jouaient et chantaient du country, j’ai l’amour du country dans le sang.»

L’artiste qui compose toutes ces chansons, est décrit par sa conjointe et agente artistique comme étant quelqu’un de «très sensible.»

«Il a été terriblement touché par la mort de plusieurs membres de sa famille qui ont souffert de cancer. Il a écrit beaucoup de chansons à ce sujet. On voit qu’il y a de l’émotion quand il interprète ses chansons», confie Barbara Barrère.

M. Tremblay a pris part à des nombreuses émissions, dont Chanson via country de MAtv et Pour l’amour du country de la chaîne ICI ARTV. Il entamera une tournée du «Show country» et parcourra neuf régions du Québec tout au long de la saison estivale.

Le lancement de son deuxième album «Seul à cette table», aura lieu le 15 mai prochain au bar LanJeu de Pointe-aux-Trembles.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!