Collaboration spéciale L’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles offre l’accès au réseau Wi-Fi gratuitement à une vingtaine d’endroits de de son territoire.

Au cours des trois dernières années, l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles (RDP-PAT) a investi près de 160 000 $ afin d’offrir à ses citoyens un accès Internet sans fil dans une vingtaine d’endroits publics sur de son territoire.

Loin d’être terminée, la stratégie Wi-Fi de l’arrondissement se poursuivra au cours des prochains mois avec deux nouveaux endroits qui pourront bénéficier de ce service, soit la future piscine Hans-Selye à Rivière-des-Prairies, ainsi que le parc Clémentine-de-la-Rousselière à Pointe-aux-Trembles.

Les sites intérieurs tels que les centres communautaires et sportifs profiteront éventuellement aussi d’un accès Wi-Fi gratuit, selon les explications de Pierre Mongrain, conseiller-analyste au contrôle de gestion de l’arrondissement.

«Cette portion du branchement relève de la ville-centre qui organise le travail avec le fournisseur nouvellement attitré. Pour le moment, nous n’avons pas d’échéance de réalisation pour notre territoire», dit-il.

Cinq nouveaux sites en 2016
Cette année seulement, cinq nouveaux sites ont été branchés sur le réseau pour un coût de 61 000 $.

L’arrondissement explique que ces investissements s’inscrivent dans le cadre du Plan d’action Montréal ville intelligente et numérique déployé par la ville-centre

«Nous voulons rendre nos parcs plus attractifs et adaptés aux besoins des résidents. C’est dans cet esprit que l’accès à un réseau Wi-Fi est un service intéressant pour la population. La connexion au réseau sans fil permettra aux utilisateurs de se déplacer librement et de rester branchés en tout temps», explique la mairesse Chantal Rouleau

M. Mongrain ajoute que par sa participation et ses investissements, l’arrondissement appuie cette démarche et favorise la réalisation des objectifs et des projets d’envergure du Bureau de la ville intelligente et numérique (BVIN).

«Le BVIN a énoncé que la technologie serait utilisée comme levier afin de soutenir la croissance économique améliorer concrètement la qualité de vie des Montréalais, entre autres, en développant le réseau de télécommunications, dont les accès internet par Wi-Fi.»

Un service en demande
Depuis le mois de mai, ce sont plus de 7000 appareils différents qui se sont connectés au service Wi-Fi, selon les données de l’arrondissement

M. Mongrain explique que ce sont les parcs situés à proximité d’une école qui sont les plus utilisés, tels que les parcs Daniel-Johnson, René-Masson et Saint-Jean-Baptiste, en raison de la popularité des appareils mobiles auprès des jeunes.

«Les statistiques ne sont pas toutes compilées, mais on pourra s’attendre à un fort achalandage aux piscines desservies par un accès, dont Alexis-Carrel et Richelieu, ou même la place du Village-de-la-Pointe-aux-Trembles avec ces jeux d’eau durant la belle saison», conclut-il.

La maison de la culture et la bibliothèque de Pointe-aux-Trembles, la bibliothèque de Rivière-des-Prairies, le Centre aquatique de Rivière-des-Prairies et le Centre communautaire Roussin offrent également un accès Wifi gratuit.

Le Wi-Fi est disponible aux endroits suivants

-Parc René-Masson
-Aréna René-Masson (espace extérieur avant et arrière)
-Parc du Vieux-Moulin
-Parc Saint-Jean-Baptiste
-Parc et piscine extérieure Alexis-Carrel
-Parc Daniel-Johnson
-Parc et piscine extérieure Maria-Goretti
-Parc et piscine extérieure Richelieu
-Parc et piscine extérieure St-George
-Parc Pasquale-Gattuso
-Parc Samuel-Morse
-Parc Marie-Claire Daveluy
-Parc du Fort de Pointe-aux-Trembles (place du Village de la Pointe aux Trembles)
-Parc Clémentine-De la Rousselière (au plus grand terrain de baseball)
-Parc Armand Bombardier (Place Paul-Déjean)
-Parc Pierre-Blanchet

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!