Des travaux de voirie sont envisagés dès mai prochain dans 19 artères de l’arrondissement Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles (RDP-PAT), une mesure qui vise à prolonger de quelques années leur durée de vie.

Selon un appel d’offres public de la Ville de Montréal, les travaux comprennent le planage et la pose du revêtement bitumineux dans divers tronçons de rues et d’avenues. Ils devraient commencer au 15 mai prochain se terminer en 163 jours, incluant les fériés et les vacances de la construction.

Les artères visées dans RDP-PAT incluent les rues ou avenues Jacques Rousseau, Rolland-Jeanneau, Arthur-Léveillé, de Montigny, Étienne-Volant, Honoré-Vaillancourt, Armand-Chaput, René-Lévesque, Armand-Bombardier, Louis-Dessaulles et René-Descartes, les 4e, 5e, 6e, 24e, 53e, 81e et 89e Avenues, ainsi que la 8e Rue.

Les travaux font partie du Programme complémentaire de planage-revêtement (PCPR) 2017 de la Ville. Selon le site de la Ville, ce programme vise «à rapidement améliorer l’état général» du réseau routier local en vue de prolonger la durée de vie des chaussées.» Le planage et le revêtement doivent permettre d’accroître d’environ 7 à 12 ans la dure de vie de la chaussée.

La Ville a prévu d’investir 414,5 millions de dollars entre 2017 et 2019 dans le PCPR, selon son plus récent programme triennal d’immobilisations.

Le PCPR a récemment été critiqué par le chef de l’opposition officielle à l’hôtel de ville. En novembre dernier, le chef de Projet Montréal, Luc Ferrandez, a porté plainte auprès du Bureau de l’inspecteur général concernant un chantier du PCPR. Le maire d’arrondissement soutenait qu’une dalle de béton craquelée et des nids-de-poule «imposants» avaient été simplement recouverts d’une nouvelle couche de bitume.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus