Le service Fleuve à vélo, un service de navette fluviale entre Pointe-aux-Trembles, Repentigny et Varennes lancé en 2014, est assuré de se poursuivre au moins jusqu’à l’an prochain grâce à une entente conclue entre les trois municipalités.

Les trois municipalités poursuivent leur partenariat jusqu’en 2018 vu le succès grandissant de la navette fluviale, a indiqué la mairesse de l’arrondissement montréalais Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, Chantal Rouleau, en annonçant la reconduction de la navette mardi.

Depuis sa première saison, le service a quintuplé le nombre de passagers. L’été dernier, il y en avait eu près de 4000, selon l’entreprise qui opère la navette.



«On voit une progression d’année en année, à tel point que les heures ont été bonifiées: ça commence plus tôt, ça se termine plus tard et les grandes fins de semaine comme celle de la St-Jean, celle de la fête du Canada et celle de fête du Travail, se sont ajoutées au service régulier du lundi au vendredi», a précisé Chantal Rouleau.

Pour la mairesse de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, la navette fluviale s’ajoute aux projets de valorisation des berges comme les croisières patrimoniales et la future plage de l’Est.


Sur le même sujet:


«C’est avec ce genre de projets novateurs et audacieux que Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles deviendra la plus belle porte d’entrée sur l’île de Montréal», a-t-elle déclaré.

La mairesse de Repentigny,  Chantal Deschamps, invite notamment les excursionnistes à «vivre L’été Jean-Claude Poitras» en visitant une exposition dédiée au parcours du designer et en prenant part à de nombreuses activités sur le même thème.

La quatrième saison de Fleuve à vélo se termine le 4 septembre 2017. Les tarifs vont de 0$ pour les enfants de moins de 5 ans à 25$ pour une famille de deux adultes et deux enfants. Les réservations doivent se faire auprès de Croisières Navark au 514-871-8356 ou au navark.ca.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!