Getty Images/iStockphoto L'inspection se fait entre 7h et 16h, du lundi au jeudi, et ce jusqu'au 24 octobre.

L’arrondissement de RDP-PAT effectue une inspection de grande envergure des bornes d’incendie de tout le territoire. Pendant cette opération, l’eau des habitations peut devenir rougeâtre.

Jusqu’au 24 octobre, la Ville de Montréal a mandaté la firme Nordikeau inc. pour inspecter les bornes incendies sur tout le territoire de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles. Le but de la manœuvre est de vérifier que les normes de sécurité sont respectées, en cas d’incendie.

«La firme mesurera la pression statique et dynamique de l’eau, vérifiera le mécanisme de fonctionnement des bornes d’incendie, pompera les bornes qui ne se drainent pas», détaille un communiqué de l’arrondissement.

S’il y a lieu, la firme ciblera également des priorités d’intervention.

Conséquences pour les citoyens
Ces vérifications peuvent entrainer une baisse de pression dans les habitations, ainsi qu’une coloration de l’eau.

Cette eau couleur rouille peut tâcher les vêtements, mais elle n’est pas nocive pour la santé.

Si, par exemple, les citoyens veulent prendre leur douche, il leur suffit de laisser couler l’eau le temps que celle-ci redevienne incolore.

L’arrondissement conseille aux Prairivois et Pointelliers d’effectuer le lavage de tissus et de la vaisselle, en dehors des heures d’inspection.
L’inspection se fait entre 7h et 16h, du lundi au jeudi, et ce jusqu’au 24 octobre.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!