Amélie Gamache Suzanne Décarie, mairesse par intérim, et Élise Magnan-Bélanger, chargée de communication à l’arrondissement, sont heureuses du grand succès de la démarche participative.

Six projets proposés par des citoyens pour bonifier des espaces verts de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies – Pointe-aux-Trembles ont été retenus dans le cadre du projet Transformons nos parcs.  C’est maintenant aux résidents de voter pour choisir lesquels seront réalisés au cours de l’année 2019.

Après une démarche participative de plusieurs mois durant laquelle les résidents étaient invités à proposer des idées pour transformer des parcs de l’arrondissement, trois finalistes de Rivière-des-Prairies et trois de Pointe-aux-Trembles rivaliseront pour récolter  le plus d’appuis.  Un projet par secteur se verra matérialisé, donnant lieu à de nouveaux aménagements d’une valeur de 250 000$ à 350 000$.

« Tout ce qui a été retenu vient des citoyens, explique Pascale Léger, chef de la Section conception des parcs de l’arrondissement. Ce sont les idées recueillies lors des ateliers de développement que l’on a fait avec eux en juin, puis améliorées lors des ateliers de bonification qui se sont déroulés en septembre. »

Le Centre d’écologie urbaine de Montréal a accompagné l’arrondissement tout au long du processus.

Plus de 200 idées ont été soumises lors de la première étape de la démarche participative et une cinquantaine de citoyens ont participé à chacun des deux ateliers de bonification.

« Ce fut un très bel exercice, ajoute Mme Léger. Plusieurs des personnes ne se connaissaient pas, et se sont approprié les projets en travaillant ensemble. Ils ont aussi pu voir les enjeux et les contraintes avec lesquels nous devons travailler. »

Place aux votes

À Rivière-des-Prairies, les citoyens auront le choix entre l’aménagement d’une aire de détente et de rassemblement avec vue sur la rivière au parc Ernest-Rouleau, la transformation du parc Sainte-Marthe en aire de jeux pour toute la famille et la création d’un sentier champêtre dans la section en friche du parc Jean-Jacques-Rousseau.

À Pointe-aux-Trembles, les trois projets en lice sont  la création d’une halte de détente et d’observation d’oiseaux au parc de la 33e avenue, qui longe l’ancienne friche ferroviaire, la revitalisation du parc de la rue Bellerive qui conservera le caractère naturel de l’endroit et sa vue sur le fleuve et l’aménagement d’une halte culturelle sur le site derrière la Bibliothèque et Maison de la Culture de Pointe-aux-Trembles.

La période de vote s’étend du 22 octobre jusqu’au 4 novembre et sera ouverte à tous les résidents de l’arrondissement âgés de 12 ans ou plus.

« Cela a été un très beau dialogue entre les services de l’arrondissement, les citoyens et les élus. Maintenant, il faut mobiliser les gens pour qu’ils votent. On espère qu’ils participeront en grand nombre », souhaite Suzanne Décarie, mairesse par intérim de l’arrondissement.

Pour participer, une preuve de résidence doit être présentée à l’un des deux bureaux d’Accès Montréal ou dans l’une des bibliothèques de l’arrondissement, afin de se procurer un code de vote unique.

Il sera ensuite possible d’enregistrer son vote sur place via un bulletin papier, ou en ligne sur le site de Réalisons Mtl.

Les gagnants seront annoncés en décembre. Les travaux débuteront à la fin de l’été 2019.

Près de la moitié du financement provient du programme de mise en valeur intégrée d’Hydro-Québec, offert aux territoires qui accueillent de nouvelles lignes de transport ou de nouveaux postes de transport de la société d’État. Le reste du budget est accordé par l’arrondissement.

Pour les détails des aménagements proposés, ou pour voter pour votre projet préféré, rendez-vous sur le site https://www.realisonsmtl.ca/demarcheparticipative_rdppat

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!