Theo Vecera, candidat d’Ensemble Montréal à la mairie de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, est contraint d’abandonner la course en raison d’un problème de santé. Il est remplacé par Manuel Guedes, ancien conseiller d’arrondissement qui avait perdu son siège au terme de la campagne électorale de 2017.

 

Theo Vecera a annoncé cette « nouvelle difficile» à l’occasion d’une conférence de presse donnée au Centre Don Bosco de Rivière-des-Prairies, évoquant son «regret» de renoncer à l’élection à la mairie sur recommandation de son médecin

Il est remplacé par Manuel Guedes, conseiller d’arrondissement du district de La Pointe-aux-Prairies de 2013 à 2017. Il avait été battu par Lisa Christensen, de Projet Montréal, lors de la dernière élection.

Lionel Pérez, Chef d’Ensemble Montréal et chef de l’opposition à la Ville, a assuré que ce choix n’est pas fait par défaut, malgré les circonstances de cette intronisation.

«On a considéré plusieurs candidats et Manuel faisait partie évidemment de cette liste, a expliqué M. Perez. C’est un ancien élu qui connaît très bien le terrain et nous comptons sur lui pour servir la population, avec une grande préoccupation sur la façon dont la ville est gérée».

Le lancement de campagne délicat en raison du retrait de M. Vecera n’inquiète pas outre mesure Lionel Perez puisqu’il est survenu «très tôt dans la campagne». «Beaucoup de personnes n’ont pas encore pris connaissance de l’élection partielle et cela nous donne aisément le temps de pouvoir nous rattraper», a fait valoir le chef d’Ensemble Montréal.

Theo Vecera a assuré vouloir «appuyer Manuel Guedes» et «continuer à soutenir Ensemble Montréal», mais ne souhaite plus s’exprimer au sujet de son retrait de la course ni commenter la campagne électorale.

De coéquipier à adversaire
La course à la succession de Chantal Rouleau, qui avait démissionné après avoir été élue députée provinciale, opposera donc deux adversaires issus des rangs de l’ancienne mairesse.  M. Guedes, qui avait été élu au sein de l’équipe de Mme Rouleau, devra se mesurer à Caroline Bourgeois, candidate de Projet Montréal, elle-même ex-directrice de cabinet de Mme Rouleau.

«Je connais les dossiers, je connais les enjeux. Ce que j’amène comme bagage, c’est ma carrière dans le domaine bancaire, mon implication comme bénévole dans le sport et les écoles depuis 25 ans», a affirmé M. Guedes.

Avant d’entamer sa carrière politique, Manuel Guedes a occupé plusieurs postes à la Banque Laurentienne, dont celui de directeur des relations clients et ventes. Au niveau de son engagement communautaire, il a été membre du conseil d’administration du Don Bosco Youth Leadership Centre (YLC), président du Club de soccer Rivière-des-Prairies et président du conseil de l’école internationale Michelangelo.

Suzanne Décarie, mairesse par intérim de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, évoque «une candidature de qualité».

Une dernière élection perdue de justesse

M. Guedes a perdu son siège de conseiller d’arrondissement de La Pointe-aux-Prairies en novembre 2017, à l’issue d’un scrutin très serré, ayant nécessité un nouveau dépouillement.

Quelque 419 bulletins de vote ont été rejetés dans ce district où moins de 42% des électeurs inscrits ont voté. Lisa Christensen a finalement obtenu la victoire de justesse, comptant une trentaine de voies de plus que son adversaire.

Les électeurs sont conviés aux urnes le 16 décembre 2018.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!