Collaboration spéciale Près de 27 000 personnes ont participé au festival d’été de l’arrondissement.

La Vague estivale de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles (RDP-PAT) a connu un succès monstre cette année, avec une assistance record de plus de 27 000 personnes, soit une augmentation de 98 % comparativement à l’année dernière.

Les chiffres, qui viennent d’être dévoilés par l’arrondissement, ont de quoi rendre fiers les agents culturels de l’arrondissement qui assurent avoir trouvé la formule gagnante pour attirer les foules pendant la période estivale.

Selon Julie Jacob, agente culturelle à la Maison de la culture de Pointe-aux-Trembles, ce succès s’explique entre autres, par une augmentation de 25 % du budget destiné à la réalisation du festival.

«Ces sommes supplémentaires nous ont permis d’aller chercher des têtes d’affiche pour nos événements tout au long de l’été, ce qui a eu un effet positif sur l’assistance, dit-elle. Les gens trouvent toujours cela pratique de voir leurs artistes préférés près de chez eux.»

Les scènes extérieures populaires
La hausse la plus marquée est observée pour les fréquentations des spectacles en plein air avec 165 % d’augmentation, soit trois fois plus de spectateurs qu’en 2014.

Mme Jacob explique cette hausse par la bonification de l’offre de service de l’arrondissement.

«Nous avons eu les Sœurs Boulay, Alex Nevsky, Laurence Jalbert et plusieurs autres qui ont suscité beaucoup d’intérêt chez les gens. Ce sont des artistes qu’il aurait fallu aller voir au centre-ville à une autre époque. Les avoir dans le parc à côté est tout nouveau pour les gens et on voit bien qu’ils aiment ça.»

Elle ajoute que les nouveautés, telles que les Festicultures de RDP, ainsi que Montréal complètement cirque, ont également joué un rôle clé dans l’augmentation du nombre de participants.

«C’était notre premier festival interculturel et les gens ont beaucoup apprécié. Il y avait des artistes d’ici et d’ailleurs, ainsi qu’un petit marché qui a bien fonctionné», indique Mme Jacob.

Selon l’arrondissement, près de, 950 personnes ont participé à ce festival qui a mis l’emphase sur des artistes de différents coins de la planète tels que: Nicolas Ciccone, Look Out ou Marie-Josée Lord & les Quartango.

Une meilleure stratégie de communication
Julie Favreau, agente de communication à l’arrondissement, indique que la nouvelle stratégie de communication mise en place cette année pour publiciser le festival a également contribué au succès de celui-ci.

«Nous avions le mandat d’améliorer le taux de fréquentation au festival et d’attirer une nouvelle clientèle. Nous voulions faire rayonner l’arrondissement en attirant des citoyens d’autres secteurs de la ville ou d’autres municipalités tout simplement et c’est que nous avons fait», dit-elle.

Ainsi, une dizaine de panneaux publicitaires géants ont été placés en bordure de l’autoroute 40 afin d’attirer le regard des automobilistes. Une quarantaine d’autres panneaux, plus petits, ont été également placés à des endroits stratégiques de l’arrondissement.

«Nous avons fait beaucoup de promotion sur les réseaux sociaux. Tout au cours de l’été, nous avons eu un nombre impressionnant d’abonnés sur nos comptes, alors nous sommes sûrs que cela a aussi contribué au succès du festival», conclut Mme Favreau.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!