Photo TC Media - Isabelle Bergeron La maison du citoyen de Pointe-aux-Trembles.

Quatre ans et demi après l’acquisition du couvent des sœurs de la Congrégation de Notre-Dame, et de nombreux retards dans les chantiers, le projet de la Maison du citoyen à Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles verra finalement le jour. Le 5 janvier prochain, une centaine d’employés de l’arrondissement s’y installeront.

C’est le début de la fin du dernier chapitre d’une saga qui a fait couler beaucoup d’encre.

«L’ouverture de la Maison du citoyen représente l’aboutissement d’un projet dont nous sommes très fiers à l’arrondissement. Cela n’a pas été facile, mais nous avons réussi et je suis très contente de voir que ce projet se concrétise», indique la mairesse Chantal Rouleau.

La bâtisse située à l’angle de la rue Notre-Dame et du boulevard Saint-Jean-Baptiste a été acquise et entièrement rénovée au coût de 20 M$. Elle devra accueillir la mairie de l’arrondissement, plusieurs comptoirs de services municipaux, ainsi qu’une salle communautaire pour les citoyens.

L’immeuble devait initialement être terminé au printemps 2015, mais la livraison a été retardée à plusieurs reprises, notamment en raison du désamiantage de la bâtisse, des fouilles archéologiques, ainsi que des travaux de renforcement des parapets à l’automne.

Ces travaux additionnels ont fait gonfler la facture initiale de rénovation de la bâtisse qui était de 12 M$ en 2011.

«Avec tous ces imprévus nous avons réservé une enveloppe de près de 20,3M$, nous devons maintenant regarder ce qui a été réellement dépensé. Il se peut que ce montant soit amoindri», indique la mairesse.

Une meilleure synergie
Selon Mme Rouleau, la relocalisation permanente de 125 employés de différents départements de la ville favorisera le travail d’équipe.

«Il y aura une meilleure synergie entre les employés ce qui nous permettra d’être plus efficaces, dit-elle. Maintenant que nous sommes propriétaires, nous pourrons réaliser des économies de l’ordre de 1 M$ par année en coût de loyer.»

Parmi les services offerts, la Maison du citoyen abrite la salle du conseil d’arrondissement, dont la première séance de 2016 s’y tiendra en février.

«Une salle communautaire pour les citoyens sera disponible sur place. Il s’agit d’ailleurs de la première et seule salle communautaire avec vue sur le fleuve sur toute l’île de Montréal», ajoute Mme Rouleau.

Avec l’arrivée de la Maison du citoyen un nouveau service sera offert aux citoyens de Rivière-des-Prairies qui ne pourront pas se déplacer à Pointe-aux-Trembles.

Dès janvier, un bureau satellite du comptoir des permis et de l’inspection sera ouvert, sur rendez-vous le mercredi en avant-midi, au bureau Accès Montréal de Rivière-des-Prairies.

Pour prendre rendez-vous il faut appeler au 514 868-4343.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!