FELIX O.J. FOURNIER / TC MEDIA MTL Les pylônes actuels vont être démantelés.

Deux pylônes vont être installés dans la rivière des Prairies, au bord du parc-nature, afin de remplacer les lignes actuelles d’Hydro-Québec qui vont être démantelées.

Cette construction est prévue pour l’automne 2017. Elle s’inscrit dans le cadre du projet de la Chamouchouane-Bout-de-l’île, qui vise à la mise en place de deux nouvelles lignes, de 315 kV et 735 kV. Celles-ci remplaceront les lignes actuelles qui vont être démantelées.

En raison de l’importante longueur du cours d’eau selon l’axe retenu pour la nouvelle traversée et de différentes contraintes techniques qui limitent les possibilités de positionnement des pylônes, ces derniers seront construits dans la rivière, au bord du boulevard Gouin Est et à proximité du parc-nature de la Pointe-aux-Prairies.

Ils auront une hauteur de 80m, contre 100m pour les pylônes existants des deux côtés des rives.

Une mise à niveau
Les premiers travaux ont débuté dans le secteur de RDP, avec la réalisation de fouilles à quelques mètres du boulevard Gouin Est et de l’une des entrées du parc-nature.

Mandatés par Hydro-Québec, qui a l’obligation d’effectuer de telles recherches avant toute construction, des archéologues ont découvert au début de l’été les vestiges de deux maisons datant du 18e siècle.

Hydro-Québec justifie cet aménagement par «une mise à niveau aux normes actuelles. Ils permettront de maintenir la fiabilité du réseau de l’est de l’île de Montréal.»

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus