Leslie Meuraillon/ TC Media L'arrondissement de Rivière-des-Prairies loue trois roulottes pour les patinoires extérieures qui ne possèdent pas de chalets de parcs, comme c'est le cas au parc Alexis-Carrel.

16806941_792929857524556_3621382713642626617_n

La roulotte de la patinoire du parc Alexis-Carrel a été la cible d’actes de vandalismes.

Urine dans la poubelle, trous dans le plafond, murs abîmés: un ou plusieurs individus se sont amusés à saccager la roulotte qui accueille les patineurs du parc Alexis-Carrel à Rivière-des-Prairies. Les photos des méfaits ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

Ce n’est pas la première fois que la roulotte du parc est «détériorée par des actes de vandalisme», indique Julie Favreau, chargée de communication de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles confirme que. Cela arrive «chaque année et très fréquemment», précise-t-elle.

Abris Mobiles, entreprise qui loue la roulotte à l’arrondissement, explique qu’en mars 2015, l’arrondissement de RDP-PAT a dû payer 2500$ pour réparer les dommages. Rien n’a encore été réclamé pour 2016.

16836603_792929807524561_6649474060071977676_oPrendre des mesures
L’arrondissement dit vouloir remédier à la situation. «Nous procédons à la réparation des bris et à l’enlèvement des graffitis selon l’ampleur des dégâts et la gravité des dommages. La sécurité des lieux demeure la priorité», assure Julie Favreau.

Abris Mobiles confirme que l’arrondissement prend des précautions: «Les responsables de RDP-PAT font des demandes supplémentaires par rapport aux autres arrondissements. Ils veulent par exemple que les bancs soient vissés et qu’il y ait du grillage sur les fenêtres et les néons», explique Céline Morissette, administratrice de l’entreprise.

L’arrondissement fait également appel à une société privée pour surveiller les roulottes de ses parcs.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus