Collaboration spéciale/Arrondissement RDP-PAT L'arrondissement souhaite que le parc soit aménagé cette année.

Le pavillon des ventes du projet du Faubourg Pointe-aux-Prairies, au cœur d’un litige entre l’arrondissement de RDP-PAT, a été retiré. Un parc devrait être construit à cet endroit d’ici la fin de l’année.

Le 16 février dernier, le promoteur immobilier, Les Constructions fédérales inc. a démoli son pavillon des ventes, mettant ainsi fin à un long litige.

Aménagé en 2005, à l’angle du boulevard Perras et de l’avenue du Fief-Caron, le pavillon des ventes était au cœur d’un contentieux avec l’arrondissement depuis plusieurs mois. Il se trouvait sur un terrain qui a été acquis par la ville en 2006 et qui devait, à terme, servir d’espace vert.

Lors du conseil d’arrondissement du 1er novembre, une résolution visant à déplacer le bâtiment avait été votée, à l’unanimité. Des avis et des mises en demeure pour occupation illégale du domaine public avaient été émis à l’encontre du promoteur immobilier.

À l’époque, dans une entrevue avec TC Media, Rhéal Dallaire, le promoteur de ce projet se défendait en affirmant avoir signé en décembre 2005 avec Cosmo Maciocia, l’ancien maire de RDP-PAT-Montréal-Est qui autorisait la présence du pavillon jusqu’à la fin du projet immobilier.
Un arrangement «non officiel» selon l’arrondissement qui a révoqué cette entente.
Prêts à aller en cour, les deux parties ont finalement conclu un accord, menant à la destruction du pavillon.

«Toute cette histoire est déplorable, mais nous sommes très contents de bientôt pouvoir avoir notre parc» se réjouit Manuel Guedes, conseiller d’arrondissement de RDP-PAT.
Un nouveau pavillon des ventes du projet du Faubourg-Pointe-aux-Prairies pourrait être aménagé, mais l’emplacement reste à déterminer.

Contacté par TC Media, Rhéal Dallaire, promoteur du projet, n’avait pas retourné nos appels au moment de publier.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus