Archives-TC Media

Le déménagement du centre de distribution des Brasseries Sleeman et de ses près de 150 emplois vers Rivière-des-Prairies est salué par les acteurs économiques de l’est de Montréal.

Présentement installé à Lachine, le centre de distribution des Brasseries Sleeman s’établira prochainement au 9225, boulevard Henri-Bourassa, à RDP.

Concrétisée au début du mois de juin, l’arrivée des Brasseries Sleeman est en préparation depuis «près d’un an», précise Romain Fayolle, commissaire au développement économique pour l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles. «Nous avons proposé différents sites à l’entreprise qui voulait vraiment rester sur l’île».

Au-delà des retombées économiques pour l’arrondissement, dont une potentielle création d’emplois, ce déménagement envoie un signal fort au secteur économique.

«La venue des Brasseries Sleeman à RDP montre aux autres partenaires, aux entreprises, que nous sommes capables d’attirer des entreprises internationales», fait valoir M. Fayolle.

Pour Christine Fréchette, directrice générale de la Chambre de commerce de l’est de Montréal, le déménagement de l’entreprise est un bon coup pour le territoire.
«Cette installation permet de confirmer les atouts de l’Est, comme la proximité avec les autoroutes 40 et 25, les espaces industriels encore disponibles et les coûts compétitifs», explique-t-elle.

«C’est une excellente nouvelle pour l’économie de l’Est. C’est un joueur important qui peut amener de la création d’emplois et un nouveau souffle important pour l’est de Montréal», se réjouit Annie Bourgoin, directrice générale de PME MTL Est-de-l’Île.

L’objectif du brasseur est de doubler sa surface, mais aussi de se rapprocher de sa clientèle et de réaliser des gains d’efficacité, selon une information du journal La Presse.

«La venue des Brasseries Sleeman est la concrétisation de notre proactivité en termes de développement économique», Romain Fayolle, commissaire au développement économique pour l’arrondissement de RDP-PAT

Avant de poser ses cartons, les Brasseries Sleeman doivent encore faire quelques aménagements dans leur nouvel entrepôt qui abritent pour l’instant J P Métal América. En attendant, les acteurs économiques de l’Est se préparent.

«Nous allons faciliter l’introduction des Brasseries Sleeman dans l’économie de l’Est, que ce soit dans la recherche de main d’œuvre, le développement durable… Nous allons aussi créer des ponts entre cette entreprise et les autres», explique Annie Bourgoin.

Propriété de l’entreprise japonaise Sapporo, les Brasseries Sleeman gèrent la distribution de nombreuses bières, comme celles des marques des marques Unibroue, Sleeman et Old Milwaukee, ainsi que Carlsberg, Kronenbourg, Guinness ou encore Harp.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!