Leslie Meuraillon - TC Media Le député de LaFontaine, Marc Tanguay, le directeur de Radiologix, Benoit Laplante, le ministre de la santé, Gaétan Barette et le directeur de la clinique GMF 8260, Patrice Phaneuf, ont inauguré le service de radiologie déjà en service depuis plusieurs semaines.

Après six ans d’attente, les résidents de Rivière-des-Prairies ont enfin à nouveau accès à un service de radiologie dans leur quartier. Ce retour simplifie non seulement l’accès aux soins pour les patients prairivois, mais facilite aussi le recrutement de nouveaux médecins dans le secteur.

Il y a un mois, le département de radiologie de la clinique GMF 8260 accueillait ses premiers patients.
«Le fait d’avoir ce genre de services à RDP facilite l’accès aux soins de santé dans un arrondissement qui connait d’importants enjeux de transports en commun», a expliqué le député de LaFontaine, Marc Tanguay, qui avait fait de ce dossier une priorité lors de son élection en 2012.

Le nouveau département est exploité par le réseau de radiologistes Radiologix, qui a obtenu l’autorisation gouvernementale de s’installer dans un local de la clinique GMF 8260, au 8260 du boulevard Maurice-Duplessis.

«Les permis de radiologie sont donnés en fonction de la demande de la population. À RDP, les justifications étaient très claires», annonce M. Gaétan Barrette, ministre québécois de la santé, présent lors de l’inauguration officielle, le 21 août.

Le nouveau service de radiologie emploie plusieurs technologues autour d’un seul appareil à rayons X.
«Le département offre un accès aux services de base de la radiologie, mais cela pourrait grossir en fonction de l’achalandage», ajoute-t-il.

D’un coût annuel «d’un demi-million» selon le ministre de la santé, la radiologie pourrait accueillir 9 000 clients par an, et procéder à près de 10 000 examens. Même s’il est installé dans un bâtiment privé, ce service sera totalement public et pris en charge par la Régie de l’assurance maladie du Québec.

«Nous attendons la fin de l’été pour examiner les besoins et s’il y a lieu, nous sommes prêts à ouvrir 12h par jour, sept jours sur sept», précise Benoit Laplante, directeur général de Radiologix.

De nouveaux médecins
Pour la clinique GMF 8260, l’installation de la radiologie est un atout primordial qui porte déjà ses fruits.
«Nous avons fait un investissement majeur dans la dernière année pour refaire la clinique au complet, créer un environnement de qualité aux médecins avec des équipements de pointe. Il nous manquait le côté radiologique. Aujourd’hui, nous voyons le résultat avec l’arrivée de quatre nouveaux médecins à la clinique», déclare Patrice Phaneuf, directeur de l’établissement, pour qui la radiologie était essentielle pour attirer des médecins.

Ces professionnels de la santé, nouveaux facturant, devraient permettre d’accueillir 5 000 patients supplémentaires. Ils devraient tous être entrés en poste d’ici le mois d’octobre.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!