Collaboration spéciale - Tandem Le temps des traverses aux lumières n'est pas assez élevé pour que les aînés puissent traverser en sécurité.

Le tronçon du boulevard Rodolphe-Forget, entre les boulevards Perras et Maurice-Duplessis, fait l’objet de nombreuses critiques de la part de riverains qui déplorent le manque de traverses piétonnes, l’absence de trottoirs et l’inexistence de bancs dans cette zone très fréquentée de Rivière-des-Prairies.

Au cours d’une marche exploratoire, organisée par Tandem, la Table de développement sociale et l’AQDR, une trentaine de résidents de Rivière-des-Prairies ont dressé le portrait peu flatteur de ce tronçon.

Ce secteur, qui compte deux écoles, une bibliothèque, un parc, une résidence pour aînés, plusieurs commerces et une coopérative, est très fréquenté, mais peu adapté.
«Il n’y a pas de bancs ni d’abribus. Il n’y a pas d’ombre du côté Est. Or, les piétons sont contraints d’emprunter ce côté puisqu’il n’y a pas de trottoir du côté Ouest. De plus, les entrées charretières des commerces sont dangereuses et la piste cyclable est trop loin du trottoir. Bref, il y a une grosse problématique de sécurité», alerte Roxane Milette, conseillère pour l’organisme Tandem.

S’il est bien éclairé et compte plusieurs saillies de trottoirs appréciées des usagers, il reste bien du chemin à faire afin de rendre l’artère sécuritaire.

Sur les 750 mètres de voie, entre les carrefours Maurice-Duplessis et Perras, il n’y a qu’une seule une traverse existe, au croisement avec la rue Louis Desaulles.
«Un enfant qui veut aller au parc, il ne va pas monter jusqu’au carrefour des deux rues, alors qu’il a le parc devant lui. Il va traverser la route», fait valoir Pierre Vincent, membre fondateur de la coopérative Le courant du quartier.

Cet habitant de la coopérative milite depuis 2015 pour que la Ville centre installe un trottoir devant ces nouveaux logements qui compte 53 familles. Après plusieurs passages au conseil d’arrondissement et plusieurs appels au 311, la situation est au beau fixe.

«Il n’y a pas encore eu de décision sur ce qui va se faire sur ce boulevard. Nous avons des idées, nous travaillons avec la ville centre et les urbanistes de l’arrondissement… mais nous sommes en attente. Nous avons de l’espoir qu’un trottoir soit construit pour cet automne», confie Manuel Guedes, conseiller d’arrondissement à RDP.

Pour l’élu et les résidents, il y a une nécessite d’agir vite, dans ce quartier qui va bientôt accueillir l’Espace Rivière et pourrait donner naissance à de nouvelles coopératives d’habitation.

Au moment de publier la Ville centre ne nous avait pas encore recontacté à ce sujet.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!