Photo TC Media - archives Chantal Rouleau déplore les hausses de taxes du budget de l'administration Plante.

Avec le dépôt du budget de l’administration Plante, les citoyens de l’arrondissement Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles voient leur taux de taxes bondir de 2,8%.

Pour la mairesse Chantal Rouleau, le budget déposé par l’administration Plante en est un de promesses brisées. «On a travaillé très fort pour ne pas hausser les taxes d’arrondissement, sur la base de cette promesse de Valérie Plante de ne pas augmenter plus que le taux d’inflation», dit-elle.

Même si RDP-PAT demeure parmi les moins touchés par cette variation à la hausse, il n’en demeure pas moins que «ça dépasse la moyenne des dernières années», soutient Mme Rouleau.

Quant à la hausse de 3,1 % du taux de taxes pour les secteurs commercial et industriel, on ne peut nier l’impact que ça aura, soutient la mairesse. «Quand ça touche le secteur d’affaires, ça affecte bien sûr l’emploi. Encore une fois, c’est tout le contraire de ce qui a été promis en campagne électorale, soit de travailler à redynamiser l’économie montréalaise», ajoute-t-elle.

Taxes d’eau injustifiées

Chantal Rouleau, qui siégeait sur le comité exécutif de l’ancienne administration pour les sujets liés à l’eau notamment, s’explique très mal cette hausse d’environ 1% de la taxe relative à l’eau.

«C’est bien connu qu’il y a énormément à faire en matière d’infrastructures de l’eau à Montréal. Cela ne nous avait pas empêchés auparavant de déposer un plan d’investissement de 1,6 G$ de travaux, sans augmenter la charge des citoyens», souligne Mme Rouleau.

Pour l’heure, on attend toujours de connaître de quelle façon cet argent sera dépensé, ce qui agace la mairesse Rouleau. «On annonce de l’argent, mais on ne nous dit pas comment il va être dépensé», dit-elle.

On sait que des investissements importants sont attendus en matière de réfection de rues, notamment du boulevard Gouin et de la rue Sherbrooke.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!