L’Arrondissement invite les citoyens de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles à siéger à un ses nouveaux comités pour l’orienter autour de trois grands enjeux : les conditions de vie des aînés, la participation démocratique et la jeunesse.

Les élus ont adopté les règlements permettant la création d’un «Comité jeunesse», un «Comité démocratie et participation citoyenne» et d’un «Comité des aînés» lors du dernier conseil d’arrondissement, ce mardi 13 mars.

«Je suis très heureuse d’annoncer la formation de ces comités qui permettront aux citoyens de s’impliquer dans la vie démocratique de leur arrondissement», a partagé la mairesse Chantal Rouleau.

22 sièges pour les citoyens

Huit citoyens âgés de 55 ans et plus résidant sur le territoire pourront présenter leurs candidatures pour participer au «Comité des aînés» au côté d’un représentant de la Direction de la culture, des sports, des loisirs et du développement social de l’arrondissement (DCSLDS).

Dès l’âge de 12 ans, huit citoyens en herbe de RDP-PAT pourront quant à eux s’impliquer au sein du «Comité jeunesse» pour guider l’Arrondissement sur ce dossier avec l’aide d’un autre représentant de la DCSLDS.

«En participant à ces comités, les jeunes et les aînés auront la chance de se mobiliser et d’échanger sur des enjeux liés à leur réalité et de s’assurer que leurs préoccupations soient prises en compte dans les décisions de l’administration municipale », a ajouté la mairesse.

Enfin, le «Comité démocratie et participation citoyenne» ouvre six postes aux citoyens de RDP-PAT, un siège à un représentant de la Corporation de développement communautaire de la Pointe qui sera occupé par l’agent de développement René Rivest, un autre à la Corporation communautaire de Rivière-des-Prairies (CDC-RDP) et un dernier à un représentant de la division des relations avec les citoyens et communication de l’arrondissement.

Les trois comités seront présidés par un membre du conseil d’arrondissement.

Saluée par les acteurs du développement local, cette initiative a toutefois soulevée certaines craintes chez certains organismes comme la Table des Aînés de Rivière-des-Prairies, ou la CDC-RDP.

«On a la préoccupation que ces instance-là soient vraiment consultatives pour améliorer les prises de décisions de l’Arrondissement, mais il ne faut en aucun cas qu’elles soient un dédoublement du travail de mobilisation des Tables de quartier ou d’autres organismes de RDP et PAT», partage Mathieu Leclerc, le directeur général de la CDC-RDP qui ne souhaite pas qu’il y ait de «confusion des genres».

Les autorités locales indiqueront très prochainement les modalités pour permettre aux citoyens intéressés de soumettre leur candidature.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!