Nino Colavecchio, candidat au poste de conseiller de la Ville dans le district de Rivière-des-Prairies, a annoncé aujourd’hui ses engagements pour améliorer la qualité de vie des résidents du district.

« Le rôle d’un conseiller de la Ville est de répondre aux besoins et aux demandes des résidents dans le but d’améliorer leur qualité de vie chaque jour. Ils paient des taxes et sont en droit de s’attendre à des services de qualité. Ils doivent pouvoir exprimer leur opinion et être écoutés au conseil d’arrondissement, dit M. Colavecchio.

« Un milieu de vie attrayant, ça veut dire des infrastructures routières et un transport collectif efficaces. Ça signifie aussi des politiques de déneigement et des collectes d’ordures adéquates.

« Les activités de sports et loisirs de même que les activités culturelles à proximité permettent aux gens de développer un sentiment d’appartenance à leur quartier, de rencontrer des gens, de se lier avec sa communauté et d’avoir une qualité de vie riche et diversifiée.

« Les élus de Vision Montréal, l’équipe de Louise Harel, donnent beaucoup à Pointe-aux-Trembles alors que Rivière-des-Prairies reçoit peu. On aurait avantage à tenter de centraliser nos services pour que toutes les populations puissent y avoir accès équitablement. »

« Une fois élu, je serai la voix des citoyennes et citoyens au conseil d’arrondissement et au conseil municipal afin de m’assurer que Rivière-des-Prairies obtienne ce qu’il est en droit de s’attendre, poursuit-il.

« Il est également nécessaire de s’assurer que le développement industriel ne nuise pas au quotidien des gens. Je pense par exemple à l’entreprise Sanimax qui, malgré ses efforts pour réduire son impact sur l’environnement, n’a pas réussi à résoudre certaines problématiques.

« En fait, le principal problème vient du fait que la zone tampon entre les résidences et l’entreprise n’est pas suffisamment importante pour que les résidents ne soient pas incommodés par les odeurs nauséabondes. Je compte donc travailler avec la direction de Sanimax en concertation avec la population pour mettre en place les moyens nécessaires pour remédier à la situation dans le meilleur intérêt de tous. »

Les engagements de M. Colavecchio :

-Évaluer les endroits où il serait possible de construire des parcs à chien en réponse aux demandes des citoyens et citoyennes;

-Rencontrer la direction de Sanimax afin de trouver des solutions pour favoriser une cohabitation harmonieuse;

-Privilégier une consultation publique dans la perspective de réviser le plan de collecte des ordures ménagères;

-Lutter contre les îlots de chaleur en s’assurant par exemple que les aires de stationnement répondent au Plan d’Action Canopée 2012-2020.

(Source : Union Montréal)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!