L’organisme prairivois qui visait, à sa création en 1997, à prévenir l’adhésion des jeunes aux gangs de rue, croît d’année en année. C’est ce que le conseil d’administration d’Équipe RDP (Rivière-des-Prairies) a rendu compte lors de son assemblée générale annuelle en abordant les nombreuses collaborations que l’organisme tisse avec différents partenaires des milieux communautaire et institutionnel sur le terrain.

Ces actions, a rappelé Marie-France Groulx, la présidente du conseil d’administration lors de son allocution, avaient notamment permis à l’organisme de prendre en charge le programme d’activités de loisir et du programme Club de vacances dès le début de 2011.

Par le fait même, Équipe RDP n’offre plus seulement des services aux jeunes, mais à une bonne partie, si ce n’est à toute la population.

Mme Groulx, qui ne s’est pas représentée sur le conseil d’administration, a encouragé l’organisme à poursuivre dans cette veine et à développer d’autres partenariats locaux. Elle l’a aussi incité à continuer de se restructurer à l’interne, des démarches qui ont été amorcées cette année.

Nouveautés et projets concrets

Équipe RDP est de plus en plus sollicité pour son expertise auprès des jeunes. Pierreson Vaval, son directeur général et fondateur, l’a d’ailleurs souligné dans le rapport d’activités qu’il a soumis à la même occasion aux membres de l’organisme.

« Dans le but de contrer un phénomène récent d’attroupement devant les commerces de la rue André-Ampère, coin Clément-Ader, qui ont généré plusieurs plaintes de citoyens du secteur, une activité de domino a été mise en place au centre récréatif de RDP, est-il écrit dans le rapport.

« Ce loisir avait également été proposé pour répondre aux requêtes des citoyens qui étaient à la recherche de lieu de socialisation. Quarante-deux individus se sont présentés à huit soirées d’activités. »

Par ailleurs, Équipe RDP a fait des démarches, avec d’autres regroupements, auprès de la Fédération de basketball du Québec afin de mettre sur pied une équipe. La Ligue élite de Basketball Québec (LBQ) a vu le jour, alors que les Jaguars de Rivière-des-Prairies, qui représentaient également l’ensemble de l’est de Montréal, ont triomphé des quatre autres équipes au cours de la saison d’essai qui s’est déroulée d’avril à juillet.

Autre nouveauté : le site Web d’Équipe RDP (equiperdp.ca) permet maintenant à la population de s’inscrire aux sports et aux loisirs offerts.

Dans la continuité

D’autres initiatives ont poursuivi leur chemin, comme le projet « À ma zone », qui, de juillet 2011 à juin 2012, a permis à plusieurs jeunes filles de 12 ans à 25 ans de faire des activités de socialisation et de sensibilisation en rapport avec l’estime de soi, l’engagement et l’hypersexualisation.

Le projet, qui vise à la base à prévenir l’exploitation sexuelle des jeunes filles, bénéficiait d’un financement du ministère de la Sécurité publique. Équipe RDP, qui n’a pas relancé le projet en juillet 2012, est toujours en attente d’un renouvellement de ce financement. Le ministère devrait décider s’il accordera des crédits au projet en décembre, confirme M. Vaval. Si c’est le cas, « À ma zone » reverrait le jour en 2013.

Enfin, le projet Leaders jeunesse, qui a été mis sur pied en 2005 à l’école secondaire Jean-Grou après qu’une recrudescence d’incidents plus ou moins violents eut été constatée aux abords de ses bâtiments, continue d’offrir à ses participants des activités de formation et de sensibilisation.

Les jeunes engagés dans le projet ont notamment visité l’École nationale de police et l’Assemblée nationale en plus d’organiser des conférences dans le cadre du Mois de l’histoire des Noirs* et de participer à des événements comme la marche pour la non-violence.

*Pierreson Vaval a rappelé lors de son allocution à l’assemblée générale annuelle que l’école secondaire Jean-Grou a une population d’élève à 80 % noire.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!