Les groupes de réflexion, formés pour parler de l’approche que devraient adopter les policiers auprès des citoyens, étaient réunis dans une salle de Boscoville 2000. (Photo : gracieuseté)
Une journée d’échanges entre tous les policiers du poste de quartier 45 (PDQ45) et des membres d’organismes prairivois a servi d’incubateur pour les premiers, toujours à la recherche d’idées pour se rapprocher de la communauté qu’ils desservent, le 3 octobre, sur le site de Boscoville 2000.

Une soixantaine de policiers ont ainsi été remplacés afin de faire le point sur la situation socio-économique du quartier en compagnie de membres d’Équipe RDP, de la maison des jeunes, du centre de promotion communautaire Le Phare, du cégep Marie-Victorin et de Boscoville même.

En effet, un portrait précis du quartier a été dressé à l’assistance en début de journée. Cet exercice a été très utile aux policiers, car la moitié d’entre eux sont en poste à Rivière-des-Prairies seulement depuis les huit derniers mois.

Les organisateurs ont ensuite présenté un extrait du documentaire La vie comme un match, qui témoigne de l’approche inusitée de deux agents du quartier Saint-Michel, qui ont mis sur pied un club de boxe pour les jeunes.

Divisés en sept tables, les participants ont pris part à divers exercices de réflexion. Par exemple, ils ont dû pondre un projet dans lequel les agents doivent être plus près de leur communauté. Toutes les idées qui émanaient de ces ateliers étaient présentées au reste du groupe.

Selon ce que rapporte le PDQ45, l’ensemble des acteurs présents ont apprécié leur journée. Les échanges étaient authentiques. Les propositions amenées lors des discussions pourraient éventuellement faire l’objet d’actions concrètes sur le terrain.

Cette première à Montréal a été ou sera suivie par cinq autres postes de police. Il revient à Marc Parent, chef du Service de police de Montréal (SPVM), d’avoir encouragé ses agents à mettre sur pied de telles initiatives. M. Parent veut qu’ils soient plus proches des citoyens afin qu’ils puissent mieux répondre à leurs besoins.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!