(Photo : Patrick Deschamps)
La canopée fait référence à l’étage sommital (le sommet) des arbres. Par extension, l’indice de canopée correspond à la surface d’ombre au sol que procurent les arbres sur un territoire donné.

« Quand vous vous mettez en dessous d’un arbre, il faut regarder la circonférence de la couronne de l’arbre. Quand vous mettez ça au sol, ça donne une aire [ou] une surface », explicite Daniel Desjardins, chef de la division arboriculture à la Direction des grands parcs et du verdissement de la Ville de Montréal.

L’indice de canopée de l’île de Montréal est de 20 %. En comparaison, celui d’une forêt normale est de 100 %.

(S.L.-F.)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!