unknown Des artistes se donnent en spectacle, lors du lancement du Mois du créole à Montréal, à l’Hôtel de Ville, le 26 septembre. (Photo : Isabelle Bergeron)
Musique, peinture, littérature et autres conférences sont encore cette année à l’honneur dans le cadre du 11e Mois du créole à Montréal. Les événements qui s’y rattachent s’adressent autant aux Haïtiens, aux créoles de tous horizons qu’aux Montréalais dilettantes ou simplement curieux.

En musique, d’abord, plusieurs artistes internationaux fouleront les planches montréalaises. C’est le cas notamment de BIC, de la Perle des Antilles, Haïti, qui profitera de son passage dans la métropole pour y effectuer le lancement, hors de ses frontières natales, de son dernier album Kreyòl chante kreyòl konprann 2. Il sera accompagné des artistes Danielle Guillaume et Junior Sandaire, le 20 octobre, à la salle Émile-Legault (613, avenue Sainte-Croix). Information : 514 605-9117.

Une soirée de jazz des Caraïbes aura lieu lendemain, le 21 octobre, à la Maison du Jazz de Montréal (2060, rue Aylmer). Le programme inclut le Jacques Schwartz-Bart quartet, de New York, et Mario Canonge, de France, au piano. Information : 514 581-9308.

Avis aux amateurs, les tam-tams au pied du mont Royal les dimanches de l’été feront place le même jour à un atelier, mais cette fois-ci à l’Observatoire du mont Royal, sur la tradition martiniquaise du bèlè.

En peinture, ensuite, une grande exposition, les 1er, 2 et 3 octobre, marque le début du Mois du créole, à la librairie du Comité international pour la promotion du créole et l’alphabétisation (Kepkaa) (2000, boulevard Saint-Joseph Est), l’organisme derrière cette programmation. Plus de 40 artistes peintres vont y exposer leurs œuvres. Information : 514 750-8800.

Lors de la clôture du Mois du créole à Montréal, une grande exposition de peinture se tiendra les 27 et 28 octobre, à Laval (3235, boulevard Saint-Martin Est). Les peintures des Artistes de Réminiscences seront exposées pour la 3e fois.

Puis, en littérature, le Mois du créole à Montréal propose, le 4 octobre, au Ballattou (4372, boulevard Saint-Laurent), la grande soirée de poésie des femmes créoles de Montréal.

En marge des événements sur la poésie, qui sont nombreux, il y aura un lancement de livre à la bibliothèque Saint-Michel (7601, rue François-Perrault), le 7 octobre. Le livre en vedette est Les aventures de Nanou et Ti Ko, un ouvrage de contes pour enfants, d’Arcelle Appolon. Information : 514 808-0155.

Le 12 octobre, le Kepkaa organise en ses locaux une causerie littéraire dont le thème est « ma littérature » avec le poète Saint-John Kauss.

Au même endroit, mais cette fois le 18 octobre, deux auteurs feront une présentation croisée de leur dernier opus respectif. D’un côté, le journaliste cubain Hilario Batista Felix introduira le public à son recueil de nouvelles Nostalji. De l’autre, le journaliste Lyonel Desmarattes, de Washington, présentera Woben Lakwa, une version créole de Robinson Crusoé.

Enfin, pour ce qui est des nombreuses conférences, notons celle sur la musique et les danses de la Martinique, le 17 octobre, à librairie du Kepkaa. Les artistes en présence seront Sully Cally, un tambourineur et danseur, de même que Rebecca Arrouvel, une chanteuse.

Pour plus d’information sur le Mois du créole à Montréal : 514 975-2414 ou http://www.moisducreole.ca.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!