Archives Métro

MONTRÉAL – Cinq personnes ont été arrêtées en lien avec le double homicide et la double tentative de meurtre survenus tôt dimanche dernier au centre-ville de Montréal tout juste après la fermeture des bars.

Trois des suspects arrêtés comparaîtront vendredi à la Cour du Québec pour faire face à des accusations de tentative de meurtre et de voies de fait.

Un de ces suspects, un homme âgé de 30 ans, a été arrêté à Calgary.

Deux autres suspects ont été relâchés après avoir été rencontrés par les enquêteurs.

L’enquête de la Section des crimes majeurs du Service de police de la ville de Montréal (SPVM) se poursuit et d’autres arrestations pourraient survenir.

Le SPVM demande d’ailleurs l’aide de la population afin d’identifier et de localiser un suspect important qui serait relié aux 15e et 16e homicides à survenir sur l’île de Montréal depuis le début de l’année.

Il s’agit d’un homme à la peau noire, âgé dans la trentaine. Il mesure environ 1,77 mètre (5’10 ») et pèse 82 kg (180 lb). Il avait les cheveux noirs tressés vers l’arrière et pourrait porter la barbe. Il est considéré comme armé et dangereux. Les enquêteurs demandent donc au public de demeurer vigilant et de communiquer avec le 9-1-1 pour toute information permettant de le localiser.

Jeudi matin, un jeune homme de 25 ans qui avait été arrêté la veille pour des soupçons de participation à ces deux meurtres a été relâché sans mise en accusation.

Le SPVM avait procédé à son arrestation vers 21h dans le quartier de la Rivière-des-Prairies, dans le nord-est de la ville. Des agents de l’escouade des crimes majeurs et du groupe tactique d’intervention (GTI) avaient été délégués pour l’épingler dans un endroit situé à l’intersection des boulevards Maurice-Duplessis et Rodolphe-Forget.

Les meurtres de dimanche dernier sont survenus à l’intersection du boulevard Saint-Laurent et de l’avenue des Pins Ouest vers 3h du matin. Deux personnes ont alors été tuées et deux autres ont été blessées.

Deux des quatre individus, âgés de 20 à 30 ans, ont été atteints par balle et les deux autres ont été poignardés.

L’hypothèse d’un règlement de comptes entre gangs de rue n’est pas exclue.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!