Capture d'écran Bilel Gamassi espère récolter un total de 10 000 $.

Bilel Gamassi, un homme d’origine algérienne âgé de 24 ans qui habite Rivière-des-Prairies depuis 15 ans organise une collecte de fonds pour venir en aide aux réfugiés syriens. En 10 jours, il a amassé 520 $, ce qui est encore bien loin de son objectif ambitieux de 10 000 $.

Pour épauler ceux qui viendront s’installer au Canada dans ce «processus souvent long, compliqué et exténuant», l’homme, qui est toujours aux études, a lancé cette campagne de financement sur internet, par le biais du site gofundme.com.

Il assure que 100 % des fonds seront remis directement aux familles, avec la collaboration d’une association.

En «changeant le monde à son échelle», comme M. Gamassi l’écrit dans son texte de présentation, il souhaite que l’argent puisse «faciliter la transition» et «aider [les réfugiés] à construire une nouvelle vie et contribuer à leur autonomie».

Coup de tête
M. Gamassi dit avoir pris cette décision sur un coup de tête, mais aussi parce que c’est une cause qui le touchait.

«Personne n’est indifférent à ce qui se passe, particulièrement depuis les attentats de Paris. Qu’on soit d’accord ou non [avec l’accueil de réfugiés], ils vont venir au Canada, alors aussi bien les aider à s’intégrer», propose l’étudiant.

Dix-sept personnes ont déjà donné différents montants qui totalisent 520 $. M. Gamassi a reçu de nombreux messages d’encouragements, mais aussi d’autres moins agréables.

«J’en ai reçu un qui disait « Bon, une minorité visible qui veut aider les réfugiés ». Mais ce n’est pas grave, je ne m’en fais pas avec ça. Je peux comprendre que certains sont craintifs à l’idée d’accueillir des Syriens ici, même si je pense qu’il n’y a pas de risque réel.»

L’homme est présentement en discussion avec la Table de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes (TCRI). Il espère un retour positif. Il est possible de se rendre sur la page de la collecte de fonds en se rendant à l’adresse https://www.gofundme.com/d6b3vep2.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!