Les parapets du côté Est du viaduc Armand-Bombardier sont en si «mauvais état», que des murets de béton ont été installés sur le trottoir du viaduc, qui sera barré pour un deuxième hiver consécutif.

Le viaduc a une cote de détérioration globale de 17, selon la plus récente inspection, ce qui signifie qu’un «nombre restreint d’éléments présentent des signes de détérioration».

Si le viaduc est relativement en bonne santé, les parapets, eux, sont très fragiles. Le rapport a soulevé des «défauts affectant de façon importante le comportement du parapet».

«Désagrégation très importante sur 20 % de la surface, délaminage sur 2 % de la surface et éclatements importants sur 9 % de la surface», énumère l’ingénieur responsable de l’inspection, dans le document.

Selon Philippe Sabourin, porte-parole de la Ville de Montréal, les murets de béton ont été installés devant les parapets par mesure préventive.

«Il n’y a aucun danger pour les piétons. Mais en hiver, si une voiture dérape, par exemple, on n’est pas certain que les parapets pourraient tenir.»

Étant donné le manque d’espace pour que les chenillettes circulent, le trottoir sera barré jusqu’au printemps.

viaduc Armand-Bombardier2

À quand les travaux?
Des travaux visant à solidifier la structure devront donc éventuellement être effectués, avance M. Sabourin.

«Nous sommes à l’étape des plans et devis. Nous prévoyons donc des travaux dans un horizon de 2016 à 2018.»

D’ici là, le trottoir sera barré cet hiver et pourrait le demeurer tous les hivers suivants jusqu’à ce que les travaux soient exécutés.

«Le trottoir Est ne sera pas déneigé, mais le côté Ouest le sera, comme à l’hiver 2014-2015», assure Claudine Marchand, chargée de communication pour l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!