Photo collaboration spéciale Le pasteur assure que près de 400 personnes viennent au culte le dimanche.

L’Église évangélique baptiste de Smyrne a déménagé d’Ahuntsic au boulevard Maurice-Duplessis à Rivière-des-Praires. Les fidèles se retrouveront pour le culte dans un local plus grand, pour accueillir les presque 400 fidèles.

En plus de pallier le manque de place dans le local d’Ahuntsic, l’Église a voulu se rapprocher de ses fidèles. «Ils viennent de plus en plus de l’est de l’île, cette localisation nous semblait plus appropriée», explique Wilner Cayo, pasteur de l’Église évangélique baptiste de Smyrne.

En effet, des croyants de Laval, Montréal-Nord, Rivière-des-Prairies – Pointe-aux-Trembles et Ahuntsic viennent pratiquer leur foi dans cette église.

Le pasteur évoque 350 à 400 hommes et femmes qui participent au culte qui se tient les dimanches. Depuis la création de cette église en 1989, il a remarqué que ses rangs grossissent.

L’Association des Églises baptistes évangéliques du Québec évoque un nombre de fidèles se rendant au culte qui est passé de 7 136 en 1992 à 9 526 en 2014.

Pour Wilner Cayo, ce succès s’explique par le fait que «les gens apprécient le fait que la foi évangélique se vit certes en communauté, mais elle met l’accent sur un lien plus direct avec Dieu.

Mona Abbondanza, professeure en psychologie des religions à l’Université de Montréal, confirme cette tendance. «Les évangéliques proposent une nouvelle offre, mais en Amérique du Nord, les conversions sont très répandues. Il n’y a pas de hiérarchie, car toutes les Églises sont autonomes, c’est une dimension qui correspond à l’air du temps, tout comme le côté participatif qui développe les évangéliques», analyse-t-elle.

La décision d’accorder l’autorisation d’occuper le bâtiment boulevard Maurice-Duplessis sera entérinée lors du prochain conseil d’arrondissement le 7 juin.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!