Le projet « Ainés actifs à vélo » vient d’être lancé à la résidence Lionel-Bourdon. Le projet-pilote va permettre aux personnes âgées de se promener dans l’arrondissement tout l’été, au guidon d’un tandem ou dans le confort d’un vélo-taxi.
Initié par l’Association de défense des droits des personnes retraitées-section Pointe-de-l’île (AQDR) et la Table de Développement social de Rivière-des –Prairies, le projet-pilote, lancé le 15 juin, permet de mettre à disposition des Ainés de l’arrondissement, un vélo-taxi et un tandem flambant neufs, équipés de petit moteur électrique. Jusqu’au 19 août, de jeunes bénévoles pédaleront pour les personnes âgées qui auront réservé leur sortie de 45 minutes. Le projet intergénérationnel a pour objectif de briser l’isolement des Ainés.
« C’est une belle initiative, qui va faire sortir nos personnes âgées, et leur offrir l’opportunité de participer à la vie communautaire, de rencontrer, de discuter, de s’amuser, et tout ça de façon gratuite », se réjouit Richard Guay, le Conseiller de ville de RDP-PAT.
« C’est très intéressant, ça va nous aider à sortir un peu plus, les magasins sont trop loin », ajoute Huguette. La femme de 85 ans, résidente de Lionel-Bourdon, a déjà pris place dans le vélo-taxi, jugé « très confortable », et veut réserver sa prochaine sortie. « C’est génial, est-ce que ça va remplacer les calèches du Vieux-Montréal? », lance à la blague Lucie Mathieu, directrice de la résidence Lionel-Bourdon. Elle se réjouit de ce nouveau service offert aux résidents de son établissement.
L’arrondissement a appuyé financièrement le projet qui dispose d’un budget de 25 000$ cette année, essentiellement issu du programme Nouveaux Horizons pour les Aînés et de Centraide. Toutes les résidences de l’arrondissement vont être visitées dans les prochains jours par les bénévoles de l’AQDR, et les inscriptions ouvertes. « On va couvrir des activités, comme les Festicultures, les quatre marchés publiques de l’arrondissement, et le 18 juin, on participe à Tous à vélo », précise Gilles Grenier, vice-président de l’AQDR et porte-parole du projet.
Mais l’objectif est aussi de « prendre le pouls des infrastructures », selon Étienne Tremblay, coordonnateur général de l’AQDR. « On veut améliorer le transport actif (vélo, marche, transport collectif) dans le quartier », ajoute M. Tremblay. À l’automne prochain, il projette d’organiser un café urbain avec la population, pour émettre de nouvelles idées et améliorer l’aménagement du quartier, en termes de services et de mobilier urbain.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!