Le journal de bord virtuel du bassin de rétention Marc-Aurèle Fortin qui devait permettre aux citoyens de suivre la progression de ce chantier majeur toujours en cours a connu des ratés. Ce qui devait être une première expérience 2.0 n’a pas été mis à jour depuis octobre 2014.

Ce chantier devait servir de laboratoire à la Ville pour tester une approche interactive de ses communications. Tel un journal de bord, renseignements et photos devaient être publiées hebdomadairement sur le site Internet de la Ville. Cette approche devait permettre aux citoyens de suivre en ligne l’évolution des travaux.

Or, seuls deux mois de photos ont été mis à disposition des internautes. Les travaux, eux, durent depuis plus de 20 mois. D’ailleurs, le bassin sera livré avec plus de 6 mois de retard, au grand dam des riverains.

bassinRetention

Du côté de la Ville de Montréal, on reconnaît du bout des lèvres que le projet a connu des ratés.

«On va procéder à une évaluation et une analyse de cette première expérience», se contente-t-on de dire du côté de la Ville de Montréal, sans expliquer les raisons de l’échec.

La Ville promet une mise à jour du journal de bord, en photos, dans les prochains jours, il s’agirait d’une actualisation de 20 mois de progrès du chantier.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!