Archives Métro Adil Charkaoui

L’école Les compagnons et son directeur Adil Charkaoui pourrait redonner des cours au collège de Maisonneuve, près d’un mois après la suspension du contrat de location. Pour sa part, le collège de Rosemont, qui a également suspendu l’entente avec M. Charkaoui, maintient sa position et poursuit son enquête.

Mercredi, Adil Charkaoui, responsable de l’école Les compagnons a annoncé sur sa page Facebook que les cours reprendraient, dimanche, au collège de Maisonneuve.

En conférence de presse jeudi matin, le collège de Maisonneuve a donné son point de vue et expliqué la directive à respecter jusqu’à la fin des contrats, prévue le 14 juin 2015, au sein de son établissement. Un observateur devrait notamment assister aux cours.

Pas de changement au collège de Rosemont
M. Charkaoui, également président du Centre communautaire islamique de l’est, louait des plateaux sportifs au collège de Rosemont, depuis 2010, pour des cours de karaté.

Il y a un mois, la direction de l’établissement a découvert des documents faisant la promotion d’un islam radical en lien avec le centre communautaire et a décidé de suspendre temporairement son contrat de location, le temps de mener son enquête.

Jeudi, Marie-Ève Robitaille, conseillère aux communications du collège de Rosemont, a affirmé au Journal de Rosemont-La Petite-Patrie, que la direction rosemontoise n’avait encore pris «aucune décision».

«Chaque cégep prend ses propres décisions de façon indépendante. L’enquête suit son cours au collège de Rosemont et la suspension est toujours en vigueur», a-t-elle expliqué.

Questionnée à savoir si une position définitive doit être prise prochainement, Mme Robitaille n’a pas donné plus de détails.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!