Collaboration spéciale Axe d'excellence à l'HMR, le service de néphrologie est le seul centre de formation pour les infirmières praticiennes spécialisées en néphrologie au Québec. Grâce au partenariat avec l'Impact de Montréal, et les 440 000 $ recueillis, l'hôpital pourra poursuivre ses recherches.

L’Impact de Montréal et la Fondation de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR) ont fait équipe à l’occasion du match d’ouverture à domicile de l’équipe de soccer. Le partenariat a permis d’amasser 440 000$ pour soutenir la recherche et les soins sur les maladies rénales.

«Ensemble, nous permettons aux médecins et chercheurs du service de néphrologie de l’HMR de poursuivre leur travail pour le mieux-être de centaines de patients atteints d’une maladie rénale», note Lucie Drapeau, directrice générale de la Fondation HMR.

Les néphrologues de l’HMR ont été parmi les premiers à offrir la dialyse péritonéale et l’hémodialyse à domicile. Ils se distinguent par leurs travaux de recherche pour développer des traitements en mesure de soigner l’insuffisance rénale et les maladies liées à celle-ci, dont le diabète et l’hypertension artérielle.

«Le soutien de la fondation a permis de poursuivre la recherche, d’acquérir des équipements spécialisés, de recruter de jeunes chercheurs, d’octroyer des bourses pour des étudiants et de maintenir le financement de projets de recherche fondamentale», souligne le Dr Vincent Pichette, néphrologue au Centre de recherche de l’HMR.

Au cours de sa vie, un Canadien sur 15 risque de souffrir d’une maladie du rein. La néphrologie à l’HMR c’est 14 néphrologues, 450 patients traités, 60 transplantations rénales par année et 600 patients greffés suivis.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!