Emmanuel Delacour/TC Media Denise Denise Desmeules et Sara Maranda-Gauvin ont fait circuler une pétition réclamant un parc à proximité des logements communautaires Loggia.

Un nouveau parc public pourrait voir le jour à proximité du secteur Angus grâce à l’initiative de deux citoyennes.

«En ce moment, les enfants jouent dans la cour arrière des immeubles, à côté du stationnement. Nous avons posé des clôtures pour des raisons de sécurité, mais la présence des jeunes cause des tensions, car elle peut être perçue comme dommageable pour le terrain», affirme Sara Maranda-Gauvin, coordonnatrice au soutien communautaire aux habitations Loggia.

Avec sa comparse Denise Desmeules, résidente du secteur, les Rosemontoises ont recueilli 320 signatures à une pétition réclamant la construction d’un parc public sur le terrain situé à l’angle des rues Rachel Est et Marcel-Pépin.

«Il existe d’autres parcs dans le secteur, mais ils ne sont pas nécessairement faciles d’accès pour les enfants et les personnes à mobilité réduite vivant au Loggia. Pour aller au parc Jean Ducepp par exemple, il faut traverser la rue Rachel Est, qui est très passante», souligne Mme Desmeules.

L’espace, qui appartient à la Ville de Montréal et qui a été utilisé pendant un temps par les ouvriers du chantier des condominiums U-31, à proximité, est désormais vacant. Un tiers du terrain de 1872 mètres carrés est déjà considéré comme un espace «parc» par l’arrondissement.

Les demandes citoyennes semblent avoir trouvé bon entendeur, puisqu’en séance du Conseil d’arrondissement de Rosemont – La Petite-Patrie, lundi 3 octobre, les élus ont donné comme mandat à l’administration de «procéder au changement de zonage en zonage «parc» du lot situé entre les rues Marcel-Pepin, Préfontaine et Rachel.»

Avec ce premier pas emboîté, les résidents espèrent pouvoir discuter de leurs idées pour cet espace. Déjà, les deux citoyennes qui ont lancé la pétition entrevoient un lieu favorisant la mixité sociale pour les locataires du Loggia et du U-31. «Il pourrait y avoir un jardin collectif en plus d’installations pour les enfants», suggère Mme Maranda-Gauvin.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!