Emmanuel Delacour/TC Media Hélène Ranger et Marie-Claire Sansregret travaillent pour ce petit organisme rosemontois qui distribue des livres destinés aux personnes éprouvant des difficultés de lecture.

Les éditions Lettres en main poursuivent le combat contre l’analphabétisme dans Rosemont, mais aussi partout au Québec, avec le récent lancement de leur 22e titre.

Depuis 1982, l’organisme sans but lucratif (OSBL) est implanté dans le quartier pour y offrir gratuitement des ateliers de formation en lecture et en écriture pour les adultes peu ou non alphabétisés.

La série de livres les Nouvelles connaissances usuelles lancée à la fin des années 1990, est venu compléter la mission de Lettres en main, tout en permettant de mieux faire connaître l’OSBL.

Le tout nouveau titre intitulé Le féminisme explique en termes clairs et simples l’histoire et les enjeux liés aux droits des femmes. Selon Hélène Ranger, chargée de projet pour l’organisme, la création de ces petits livres adaptés aux personnes ayant des difficultés de lecture est tout un défi. «Ça demande un gros travail pour simplifier des sujets parfois complexes», affirme-t-elle.

Il s’agit parfois d’une œuvre de plusieurs années pour rédiger, relire et trouver le financement qui permettra d’imprimer les milliers d’exemplaires, qui seront distribués dans d’autres centres en alphabétisation partout au Québec et dans le Canada francophone.

En effet, depuis presque une vingtaine d’années c’est 25 000 copies de chaque titre qui sont imprimées, pour totaliser 600 000 documents qui ont été distribués.

Les versions électroniques des livres, disponibles sur le site Internet de l’organisme, sont aussi particulièrement populaires. On estime à 2 400 000 le nombre de téléchargements des différents titres.

Rassemblant des sujets aussi divers que Le racisme, La santé mentale, Le lait, Les drogues et L’environnement, les livres d’une quarantaine de pages sont écrits dans un français simple, clair et avec une frappe espacée pour favoriser la fluidité de lecture.

Le concept de Lettres en main fait aussi des vagues à l’extérieur du pays et deux titres, Le syndicalisme et La démocratie ont été traduits en espagnol et distribués en Colombie.

Selon la Fondation pour l’alphabétisation, près de 19% des Québécois sont analphabètes et 34,3% éprouvent de grandes difficultés de lecture et sont parfois qualifiés d’analphabètes fonctionnels.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus