Ryan Remiorz/La Presse Canadienne Gabriel Nadeau-Dubois.

L’ancien porte-parole de la Coalition large de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE) et membre du collectif Faut qu’on se parle, Gabriel Nadeau-Dubois, annoncerait qu’il se lance en politique jeudi, a affirmé lundi soir Radio-Canada.

Il pourrait se présenter à l’élection partielle dans la circonscription de Gouin pour le parti Québec solidaire (QS). C’est le 26 mars qu’est prévue l’assemblée d’investiture de QS servant à trouver le successeur de la députée Françoise David, qui a quitté la vie politique en janvier.

En fin de soirée lundi, Gabriel Nadeau-Dubois a confirmé sur son compte Twitter qu’il tiendra une conférence de presse «concernant [son] avenir politique» jeudi à 10h, au Musée Pointe-à-Callière. Questionné par Métro, il a refusé de confirmer les informations de Radio-Canada.

Depuis plusieurs semaines, celui qui est également  chroniqueur à Radio-Canada est pressenti pour ce poste. Dimanche, le directeur du parti Andres Fontecilla avait déclaré que les «portes étaient grandes ouvertes» pour lui dans Gouin. De même, le député de Mercier, Amir Khadir, disait avoir «bon espoir» de recruter cette figure de proue du printemps érable.

Toujours selon Radio-Canada, M. Nadeau-Dubois pourrait également se présenter pour devenir porte-parole du parti de gauche. Deux postes de porte-parole seront à pourvoir lors du congrès du parti qui se tiendra en mai prochain. La députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques, Manon Massé, a annoncé dimanche qu’elle briguerait un des postes.

Déjà, en soirée, le député du Parti québécois Alexandre Cloutier a souhaité la bienvenue en politique à Gabriel Nadeau-Dubois.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus