Nicolas Ledain / TC Media L’oeuvre intitulée «Le contour des conifères dans la nuit bleue et les étoiles derrière ma tête sont dans tes yeux» comporte quatre statues sur des colonnes.

Les deux maires Denis Coderre et Régis Labeaume ont inauguré ensemble l’œuvre d’art public offerte par la ville de Québec pour l’anniversaire de Montréal.

L’œuvre inaugurée mercredi 23 août comporte quatre statues de jeunes d’une même équipe sportive affublés de chandails verts et blancs et montés sur des colonnes face au Stade olympique.

Elle a été réalisée par l’artiste Jean-Robert Drouillard qui a remporté un concours organisé par la Ville de Québec. Installée sur la promenade de la Ville-de-Québec dans le parc Guido-Nincheri, elle fait désormais la jonction avec le parc Marie-Victorin et conclut la rue Rachel entre l’avenue Jeanne D’Arc, le boulevard Pie-IX et la rue Sherbrooke.

«[L’œuvre] rappelle certains des plus grands événements de l’histoire de nos villes. Aujourd’hui, nous célébrons ensemble notre mémoire collective», a commenté Denis Coderre.

Les quatre personnages portent les numéros 08, 42, 67 et 76 sur leurs chandails qui rappellent les fondations de Québec (1608) et de Montréal (1642), l’Exposition universelle de 1967 et les Jeux olympiques de 1976. Un corbeau, un ours, un orignal et un écureuil sont aussi représentés sur les uniformes tandis que des éléments de la flore régionale sont gravés sur les colonnes.

«Empreinte de nature, d’histoire et de culture, l’œuvre s’intègre parfaitement à son environnement, près du Jardin botanique et du Stade olympique. Elle est en harmonie avec la promenade de la Ville-de-Québec, mais aussi avec le projet Espace pour la vie, un endroit dédié à l’humain et à la nature», a de son côté salué le maire de Québec, Régis Labeaume.

L’ensemble du concept d’aménagement de la promenade de la Ville-de-Québec a été réalisé par la firme d’architecture de paysage Civiliti. Dans le prolongement de Rachel et Sherbrooke, il comporte un motif rouge au sol qui emprunte l’image de l’écorce et donne du mouvement. Des murets de béton, du mobilier urbain et des rigoles complètent cet espace vert réalisé sur le thème de la vie.

L’objectif était de dynamiser les abords du site d’Espace pour la Vie et de lier le Parc olympique, le musée Dufresne-Nincheri et le Jardin botanique qui entourent cette promenade.

«Dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal, plusieurs projets structurants visent à renforcer ce pôle récréotouristique montréalais incontournable, avec notamment des améliorations au Biodôme, à l’Insectarium et au Parc olympique», a notamment précisé Réal Ménard, responsable de l’environnement, du développement durable, des grands parcs et des espaces verts au comité exécutif de la Ville de Montréal.

Le carrefour Pie-IX–Sherbrooke réaménagéCette inauguration du legs de Québec pour le 375e de Montréal a aussi été l’occasion de marquer la fin des travaux du carrefour Pie-IX–Sherbrooke. La ville de Montréal espérait rendre cette intersection plus conviviale et accueillante pour les piétons et cyclistes et souhaite concentrer la circulation automobile sur ces deux grands axes pour libérer les rues locales.

Un tronçon de 400 mètres a aussi été aménagé pour accueillir le futur arrêt du service d’autobus rapide (SRB) sur Pie-IX. Le SRB Pie-IX comptera 17 stations et reliera le métro et les lignes de train du RTM à l’horizon 2022. On estime que 70 000 personnes emprunteront cette ligne chaque jour.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!