Archives TC Media La collection d'Armand Vaillancourt compte plus d’une cinquantaine d’œuvres monumentales déployées aux quatre coins de l’Amérique.

Les citoyens de Rosemont – La Petite-Patrie pourront bientôt admirer deux nouvelles œuvres d’Armand Vaillancourt dans leur quartier.

En effet, les places publiques Michel-Brault et Pierre-Falardeau, récemment aménagées, accueilleront chacune d’ici l’été 2018 une oeuvre inédite de l’influant artiste peintre et sculpteur québécois.

Les créations originales seront inspirées de la carrière des deux cinéastes, dont le travail a grandement contribué au rayonnement du cinéma québécois. Exceptionnellement, l’Arrondissement ne procédera pas par concours pour leur réalisation, répondant au souhait des familles de voir M. Vaillancourt rendre hommage aux défunts.

Dans un communiqué diffusé par l’Arrondissement, le sculpteur s’est dit « très heureux de pouvoir réaliser ces deux projets. Ce sera un privilège d’immortaliser les deux géants et précurseurs que furent Pierre Falardeau et Michel Brault. » M. Vaillancourt a entretenu une amitié de longue date avec les deux cinéastes.

«Nous sommes enchantés que Monsieur Vaillancourt ait accepté cette invitation de l’Arrondissement, a déclaré le maire François William Croteau. Nous sommes convaincus que sa contribution artistique conférera aux nouvelles places un caractère unique, une personnalité.»

Armand Vaillancourt a connu une carrière prolifique qui a été marquée par de nombreux projets sculpturaux d’envergure dans l’espace public. On compte parmi celles-ci, notamment Québec libre !, sculpture-fontaine de l’Embarcadero de San Francisco, Justice !, œuvre réalisée pour le Palais de justice de Québec et La Force ouvrière, hommage à Michel Chartrand, œuvre située dans le parc éponyme de Longueuil. Sa collection rassemble, entre autres, plus d’une cinquantaine d’œuvres monumentales déployées aux quatre coins de l’Amérique.

Pionnier du 7e art québécois, Michel Brault a contribué à près 200 productions cinématographiques au cours de sa carrière, qui s’est échelonnée sur cinq décennies. Parmi ses créations marquantes, notons les longs métrages KamouraskaMon oncle Antoine et Quand je serai parti … vous vivrez encore.

Cinéaste, auteur et militant, Pierre Falardeau a consacré la majeure partie de son œuvre aux thèmes de l’indépendance du Québec et de la quête de la liberté sous toutes ses formes, donnant fréquemment la parole aux ouvriers.

Le temps des bouffons, Elvis Gratton et 15 février 1839 sont quelques-unes des œuvres de Falardeau qui ont imprégné le paysage cinématographique québécois.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!