Gracieuseté. Une douzaine de cases pour les sacs se trouvent dans chacune des boîtes sur la Promenade.

Un an après leur installation, les boîtes à sacs réutilisables sur la rue Masson sont de plus en plus populaires, tant bien que certains commerçants s’inspirent de l’initiative.

Un peu comme les bibliothèques libre-service que l’on retrouve un peu partout à Montréal, ces grandes boîtes rouges, faites en bois de frêne recyclé, permettent aux passants de prendre ou déposer leurs sacs d’épicerie réutilisables.

«C’est une idée qui a été lancée l’an dernier à la suite de l’annonce du bannissement des sacs en plastique de moins de 50 microns à Montréal. Puisque beaucoup de gens gardent plusieurs sacs dans le coffre de leur automobile et ne s’en servent pas, on voulait leur donner l’occasion de s’en départir de façon écologique», affirme Laurence Laplante, chargée de communications à la Société de développement commercial de la Promenade Masson.

Pour l’instant, deux installations disponibles sur l’artère commerciale permettent aux personnes de partager leurs sacs. Une à l’angle de la 2e Avenue et l’autre au coin de la 10e Avenue. «Le roulement se fait vraiment bien. J’ai vu une boîte pleine cette semaine et deux jours plus tard elle était complètement vide, les sacs ne sont jamais les mêmes», insiste Mme Laplante.

L’idée a fait des petits, puisque la chaîne de magasins d’alimentation naturelle Les Aliments Merci a emboîté le pas en offrant un autre lieu de dépôt de sacs réutilisables près de leurs caisses depuis le mois de juin.

«Le bureau chef a décidé d’en faire l’installation dans nos (cinq) succursales à Montréal. Ce n’est pas tout le monde qui est au courant, mais les gens qui le sont apprécient vraiment, surtout lorsqu’ils ont oublié d’apporter leurs sacs», souligne Léonie Leblanc, gérante à la succursale Les Aliments Merci de la rue Masson.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!