Gracieuseté Le programme d'enseignement par simulation sera offert au futur Centre de formation et d'excellence en santé cardiovasculaire de l'Institut de Cardiologie de Montréal.

Les étudiants en médecine cardiaque pourront bientôt profiter du tout premier programme spécialisé d’enseignement par simulation au Canada, qui sera offert à l’Institut de Cardiologie de Montréal (ICM), situé à Rosemont.

L’époque où les futurs cardiologues en résidence apprenaient leur métier un cas à la fois, selon les patients rencontrés, est révolue, affirme le directeur de l’enseignement à l’ICM, le Dr Serge Doucet.

«C’est le modèle qu’on utilisait il y a 30 ans lorsque j’ai commencé ma résidence. Bien qu’il a assuré de former d’excellents professionnels, on ne peut plus se permettre de fonctionner comme ça aujourd’hui», indique le Dr Doucet.

Ce dernier croit que le futur de la formation médicale se trouve dans la simulation, qui passe par l’utilisation de mannequins et de patients réels pour reproduire des scénarios en clinique, en salle d’urgence et en bloc opératoire.

Plus de 150 participants profiteront annuellement de ce nouveau programme, qui inclura 10 curriculums d’enseignement portant sur divers sujets en médecine cardiologique.

«Les étudiants auront la chance de faire l’expérience de certains cas plusieurs dizaines de fois par simulation avant d’intervenir auprès d’un patient réel», explique le Dr Doucet.

Certains de ces scénarios impliqueront l’entièreté de la chaîne des professionnels de la santé, des ambulanciers en passant aux médecins en urgence, jusqu’aux intervenants en chirurgie. Ces mises en situation renforcent l’efficacité du travail en équipe et évitent de nombreuses erreurs médicales, d’après le Dr Nicolas Thibodeau-Jarry, cardiologue et spécialiste en éducation médicale.

Implanté d’ici un mois, le programme sera par la suite donné au Centre de formation et d’excellence en santé cardiovasculaire (CESC) qui ouvrira ses portes en 2021, sur le terrain adjacent l’ICM, au coin des rues Bélanger et Viau. Il s’agit d’un investissement de 200 M$, selon Mélanie La Couture, présidente-directrice générale de l’ICM.

La nouvelle méthode de formation sera entre autres financée par un don de 1,5 M$ remis par la Banque Royale du Canada à la Fondation de l’Institut de cardiologie de Montréal.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!