Patrimoine sur les ondes

Quand on pense au patrimoine, on pense aux églises, aux belles maisons, aux magnifiques buildings, aux paysages inoubliables, mais pas forcément aux rues. Pourtant les artères en plus de jouer un rôle vital dans le développement des villes, ont joué un rôle patrimonial et un rôle identitaire indéniables. Radio Centre-Ville (102.3), la radio communautaire et multilingue de Montréal offre pendant la semaine du 27 mai une série de six documentaires radiophoniques sur certaines des rues patrimoniales de la métropole. @RLe 27 mai, de 11 h à 12 h, une première émission plus générale sur le rôle de la rue comme lieu patrimonial sera présentée; le 27 mai, de 12 h à 13 h. Les émissions thématiques seront diffusées de 12 h à 13 h selon cet horaire: la rue Masson (27 mai), boulevard Pie-IX (28 mai); l’avenue des Pins (29 mai), l’avenue du Mont-Royal (30 mai) et la rue Saint-Jacques (31 mai). Information : http://www.radiocentreville.com.

Un Apéro de quartier à Rosemont

Cette année, pour souligner 10 ans de succès, la formule Apéritif à la française fait peau neuve et ajoute de nouvelles activités ouvertes au grand public. Ainsi, le phénomène événementiel Apéritif à la française se multiplie et prend d’assaut les quartiers Montréalais, dont Rosemont.

La 10e édition d’Apéritif à la française, présentée par Hennessy et France Bon Appétit, inclura non seulement une grande soirée événementielle, mais également cinq Apéros de quartier, dont un au Quai No 4, le 29 mai, de 18 h à 20 h 30. Information et achat de billets (30 $) : http://www.aperitifalafrancaise.ca.

Exposition d’aquarelle à la société d’histoire

Dans le cadre de son 20e anniversaire, la Société d’histoire Rosemont – La Petite-Patrie invite la population à venir visiter son exposition d’aquarelle réalisée par les élèves de Pascale Fournier sous le titre de Rosemont – Petite-Patrie nostalgique. L’événement se déroulera au siège social de la société d’histoire, au 5442 6e avenue, du 30 mai au 2 juin, de 11 h à 16 h.

Chant de lumière

L’ensemble choral VOX présente « Cantus Luminis (Le chant de la Lumière) / Mystères joyeux », le samedi 1er juin, à 20 h, à l’église St-Denis, tout près du métro Laurier.

Le programme du concert s’inspire de la première phase du mystère de l’Incarnation : les Mystères joyeux ou l’enfance du Christ, vus à travers le regard de la Mère de Dieu et illustrés par les maîtres verriers Guido Nincheri et Guillaume-Ernest Pellus. À l’image d’un vitrail qui révèle ses couleurs, ses formes et son récit sous l’illumination de l’astre du jour, ces Mystères prendront vie par le biais des chefs d’œuvre de la lumineuse musique sacrée héritée de l’harmonie des sphères. Entrée : prévente 15 $ / porte 20 $. Réservation : http://www.lavitrine.com.

À travers les saisons

À la Galerie 2456, quatre artistes-peintres proposent l’exposition les Saisons, où ils illustrent les activités diverses de l’être humain au rythme des saisons. L’événement se poursuivra jusqu’au 2 juin, au 2456 Beaubien Est. Le vernissage aura lieu le 31 mai, à 19 h. Information : 514 527-3986. (PHOTO Saison)

Exposition : trace d’avenir

La peinture d’Hélène Mercier enchante. Elle sera présente à la Galerie Espace, 4844 boulevard Saint-Laurent, jusqu’au 4 juin. Le vernissage aura lieu le 4 juin.

Hélène Mercier est connue du public pour ses interprétations théâtrales et poursuit sa vocation par la peinture en racontant des histoires. Derrière ses compositions, derrière le choix des couleurs, derrière les textures, il y a une signification. Tout comme les numéros qu’il faut relier d’un trait pour qu’apparaisse l’image, chaque signe ici est porteur d’un élément narratif. Information: http://www.galerie-espace.ca.

Les meilleurs courts métrages au Beaubien

Les mardi et mercredi 4 et 5 juin, 19 h 30, il y aura présentation au cinéma Beaubien des meilleurs courts métrages primés par les plus grandes académies du cinéma du monde entier, lors de l’événement Les Nuits en Or.

Au-delà des frontières de la France, le programme sera présenté dans 6 capitales, de Montréal à Rome, en passant par Bruxelles, Copenhague, Genève et Luxembourg. En collaboration avec l’Académie française des César. Information : http://www.cinemabeaubien.com.

Découvrir les artistes locaux

À compter du 5 juin et ce jusqu’au 28 août 2013, le Parcours M de la promenade Masson, profitera de la saison estivale pour faire connaître des artistes locaux en arts de la scène.

Des marionnettes de Lucile Prosper, des maquettes et costumes de la création Mireille Vachon, des clichés de spectacle produits par le théâtre Galiléo, par le théâtre de rue Les Bonimenteurs, Toxique Trottoir et La rue Kitétonne ainsi que par Tenon Mortaise théâtre multidisciplinaire feront partie du parcours. (PHOTO Parcours M)

Information : info@racrpp.org

L’arrivée de Ce que le jour doit à la nuit

A-Z Films annonce que le film Ce que le jour doit à la nuit, réalisé par Alexandre Arcady, prendra l’affiche en exclusivité au Cinéma Beaubien le 14 juin prochain. Le film met en vedette Nora Arnezeder (The Words, Safe House), Fu’ad Aït Aattou (The Last Mistress), Anne Parillaud (Nikita), Vincent Perez (Un baiser papillon, Cyrano de Bergerac), Anne Consigny (Rapt, Un conte de Noël) et Fellag (Monsieur Lazhar).

Ce que le jour doit à la nuitest une adaptation du best-seller de Yasmina Khadra. Algérie, années 1930. Younes a 9 ans lorsqu’il est confié à son oncle pharmacien (Fellag, Monsieur Lazhar) à Oran. Rebaptisé Jonas, il grandit parmi les jeunes de Rio Salado dont il devient l’ami. Dans la bande, il y a Emilie, la fille dont tous sont amoureux. Entre Jonas et elle naîtra une grande histoire d’amour, qui sera bientôt troublée par les conflits qui agitent le pays.

Le retour du Jedi!

Pour célébrer le trentième anniversaire de la sortie du film « Le retour du Jedï », la galerie d’art Le Repaire des 100 talents organise une exposition regroupant les œuvres de 17 artistes inspirés par la saga de La Guerre des Étoiles.

Le grand public est invité à venir découvrir ces sculptures, collages, dessins et peintures qui ne manqueront pas de leur rappeler des souvenirs de cette épopée intergalactique. L’exposition se poursuivra jusqu’au 23 juin. Le vernissage aura lieu le samedi 25 mai, de 16 h 30 jusqu’à 21 h. La galerie Le Repaire des 100 talents est située au 5867 Saint-Hubert. Information: ecarlate50@hotmail.com

Chante en français

C’est le retour du concours qui s’adresse aux 16 à 30 ans. Chante en français appelle les interprètes (prix Charles-Émile-Gadbois) et les auteurs-compositeurs-interprètes (prix Georges-Dor). Pour chaque catégorie, le jury décernera des prix en argent. En collaboration avec la Fondation Do-Mi-Sol des aînés de Montréal.

Présenté le jeudi 13 juin, 19 h30, à la maison de la culture Rosemont – La Petite-Patrie.6707 de Lorimier. Information : 514 872-1730.

Le corps selon Normand Moffat

La maison de la culture Rosemont – La Petite-Patrie présente « Le Corps Vêtu de mots », de Normand Moffat, jusqu’au 27 juillet dans le studio 2 (6707 de Lorimier)

Qu’il soit d’ordre pictural ou sculptural, le travail de Normand Moffat s’articule autour de deux axes principaux : la représentation du corps humain et l’intégration de l’alphabet symbolisant la connaissance. Il est question de dialoguer, de communiquer mais aussi d’amener le regardeur à prendre conscience des gens qui l’entourent et à se regarder lui-même face au monde. Entrée libre. Heures d’ouverture : mardi au jeudi, de 13 h à 18 h; vendredi et samedi, de 13 h à 17 h. Information : 514 872-1730.

Les jeudis show

Offerts gratuitement par l’arrondissement, plusieurs concerts auront lieu au parc Molson, les 4, 11, 18 et 25 juillet, dans le but de promouvoir la culture auprès des citoyens. L’horaire sera connu dans les prochaines semaines.

Spectacles musicaux

Toujours du côté de la musique, et offert gratuitement, plusieurs concerts sont prévus au parc Dante les 5, 12 et 19 juillet, qui mettront en vedette les Jeunesses Musicales du Canada.

Théâtre La Roulotte

Au cours de la période estivale, plusieurs parcs accueilleront le Théâtre la roulotte qui offrira des activités en collaboration avec le Service de la qualité de vie. Les dates : le 8 juillet, au parc Père-Marquette, section sud; le 15 juillet, au parc Lafond; le 22 juillet, le parc Beaubien.

Le Petit Bonheur … en parade !

Depuis six ans, le Karnaval de Montréal a pris d’assaut le Festival Juste pour rire avec plusieurs événements : la Parade blanche, le Grand Charivari et le Pinkarnaval. Ces grands évènements ont mené au Terra Karnaval 2013, auquel les montréalais sont invités à participer afin de présenter une œuvre unique et haute en couleur.

À ce jour, une équipe formée de citoyens et de professionnels de l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie collaborent avec l’artiste Danielle R O Y et l’équipe du Terra Karnaval 2013 à la réalisation d’un nouveau défilé. Possibilité de s’y joindre!

L’œuvre et la participation des citoyens se déroulera en quatre temps : la première apparition se fera sous forme de parade au cours du mois de juin dans l’arrondissement; le 13 juillet, participation au grand défilé d’ouverture du Festival Juste pour rire; entre le 14 et 19 Juillet, lors de l’événement Stars d’un soir, l’arrondissement sera mis en vedette lors d’un des grands spectacles urbains nommé Les Grands Bisous sur la Place des Festivals; le 20 juillet, un Grand Bisou collectif, la grande fête de clôture du Terra Karnaval 2013, en compagnie des artistes internationaux et de tous les participants de tous les arrondissements.

Les personnes intéressées sont invités à communiquer avec Émilie Olivier, coordonnatrice du projet pour l’arrondissement : rsmtppatrie.karnaval@gmail.com. Plus d’information sur le Terra Karnaval : http://www.montrealkarnaval.com.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!