Le changement de direction de la rue Saint-Dominique, devenue il y a quelques jours un sens unique en direction sud, pousse les conducteurs qui cherchent un chemin vers le nord à emprunter la petite rue de Gaspé. Résultat des courses : beaucoup trop d’autos et de camions au goût des résidents de l’endroit.

 

Devant les élus de l’arrondissement Rosemont – La Petite-Patrie (RPP), certains sont venus poser des questions à ce sujet en ce soir de séance du conseil (le lundi 5 novembre); on cherchait à comprendre la décision tout en soulignant l’improbable capacité de la petite rue à accueillir tout ce nouveau flux de circulation, alors qu’on y retrouve, notamment, deux parcs.

Le maire de RPP, François W. Croteau, mentionne que l’étude de la circulation entourant le changement de direction de Saint-Dominique, réalisée par la firme AECOM Consultants inc., laissait déjà voir des impacts en ce genre sur la rue de Gaspé. « On s’y attendait, parce qu’il y a toujours une période d’adaptation qui se produit dans les premiers jours, les premières semaines, quand il y a une modification de cet ordre-là. C’est normal qu’il y ait une période de transition. Éventuellement, les gens (conducteurs) n’iront plus sur cette rue et se dirigeront sur Saint-Laurent. Les gens vont s’habituer à cette nouvelle configuration. »

N’empêche; n’ayant pas été mis au courant que Saint-Dominique n’était plus une rue à double sens, les résidents de la rue de Gaspé se sont retrouvés du jour au lendemain devant une circulation lourde, et ce, sans comprendre pourquoi.

Questionné à savoir s’il n’aurait pas été préférable d’informer les résidents de tout le secteur et non pas seulement ceux de la rue Saint-Dominique de ce changement, le maire répond : « Dans un cas comme celui-ci, partout à Montréal, le processus est d’avertir les gens touchés par le changement. Il n’y a pas de processus mis en place pour informer tout un quartier. Cet événement nous donne une indication que ce serait pertinent [de le faire] parce que ça touche tout un secteur et pas seulement une rue. La prochaine fois qu’il y aura une modification touchant la circulation automobile, on va avertir plus de gens. »

L’administration locale dit qu’elle ira à la rencontre de tous les citoyens du secteur prochainement et que « des mesures pour décourager les gros camions, notamment, seront mises en place. On va demander l’intervention des policiers, donner des contraventions », souligne M. Croteau.

Rappelons que la Ville de Montréal a implanté une piste cyclable sur Saint-Dominique, entre Bellechasse et Jean-Talon, ce qui a entraîné le changement de direction de la circulation automobile sur cette rue.

Pour relire l’article « Décision à sens unique sur Saint-Dominique »

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!