C’était en 1992; dans le cadre des festivités du 350e anniversaire de Montréal, des activités locales retraçant l’histoire de la métropole avaient été organisées un peu partout. Au cégep de Rosemont, une exposition photo avait été organisée. Et c’est à la suite de cela qu’est née la Société d’histoire de Rosemont – La Petite-Patrie (SHRPP).

« On a ramassé les photos à la fin de l’exposition et on s’est demandé ce qu’on allait en faire. On n’était tout de même pas pour les jeter. On a contacté la Ville de Montréal pour leur dire notre intention de les garder et de s’en servir comme base visuelle pour l’histoire de notre quartier… et de La Petite-Patrie, parce que la Ville nous a obligés à desservir ce quartier-là en même temps », se souvient le premier président de l’organisme, Roger Sabourin.

Pour célébrer le 20e anniversaire de la SHRPP, les membres actuels et passés se sont donné rendez-vous dans les locaux de l’organisme, situés au 5442 de la 6e avenue Rosemont, le temps d’une soirée de retrouvailles, ce mercredi 17 octobre.

Sur place, des photos retracent les vingt ans et les rencontres qui s’y sont faites au fil du temps. De Jean Doré à Pierre Bourque en passant par André Boisclair, les personnalités connues de la SHRPP sont nombreuses, tout comme les activités qui ont eu lieu et auquel l’organisme étant présent.

L’avenir

Oui, le regard était tourné vers le passé en cette soirée, mais également vers le futur, alors que des activités à venir ont été annoncées.

C’est ainsi que dans les prochains mois, la SHRPP, pour attirer les gens qui aiment l’histoire, des conférences et visites seront organisées.

D’abord, Ginette Charbonneau sera de passage bientôt pour parler de la cuisine de nos aïeuls. Puis, suivront une visite de la bibliothèque nationale du Québec située sur la rue Holt, une conférence sur le Mont-Royal, une autre sur les corniches de même qu’une sur l’architecture de la Nouvelle-France et de la cabane au Canada.

– Pour information: www.histoirerpp.org.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!